Afin de favoriser la croissance des orchidées, nous allons vous donner deux méthodes très efficaces pour les arroser. En effet, l’arrosage est une condition très importante pour assurer la croissance de cette belle plante.

Utiliser des glaçons sur les orchidées

Pour cette première technique, il faut juste placer quelques glaçons sur le terreau de la plante une fois par semaine.

Ensuite, les déplacer vers les bords du pot et faire attention à ne pas les mettre en contact avec la plante.

Une fois fondues, les glaçons procurent une hydratation naturelle et équilibrée en petites quantités d’eau à l’orchidée.

Ce choc thermique ne représente aucune menace pour la santé de la plante. Au contraire, il peut être très bénéfique pour la fleur.

Arroser les orchidées avec la technique de l’immersion

Pour cette seconde astuce, mettre les pots drainés d’orchidées dans une bassine remplie d’eau.

Puis, laisser immerger durant une vingtaine de minutes avant de vider l’eau.

Une fois que c’est fait, laisser l’eau s’écouler par les trous de drainage.

Avec cette méthode, les racines absorbent l’eau et changent vite de couleur.

Conseils bonus pour arroser les orchidées correctement

Quel que soit le mode d’arrosage choisi, les conseils suivants peuvent être très bénéfiques.

D’abord, il faut vérifier si la plante a vraiment besoin d’eau et ne l’arroser que quand c’est le cas. Pour cela, il suffit d’enfoncer un doigt dans son sol pour voir si le sol est sec. L’idéal serait également de soulever le pot, s’il est léger, c’est que le sol est sec et qu’il faut procéder à l’arrosage.

Pour le bien de la plante, il ne faut jamais le tremper dans l’eau peu importe la raison. De plus, le niveau d’eau ne doit jamais dépasser le 1/3 ou la moitié du pot.

Dans le cas où cette erreur est déjà commise, il est possible de sauver la situation en utilisant du papier absorbant. Cela va permettre de diminuer la quantité d’eau.