Les herbes et les épices peuvent apporter de nombreux bienfaits pour l’organisme. En plus de rehausser le goût des plats, elles peuvent baisser la tension artérielle et remédier à de nombreux problèmes de santé.

Les herbes et les épices préviennent les maladies cardiométaboliques

Les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète sont parmi les causes majeures de décès. C’est pourquoi, il est essentiel de savoir contrôler la pression artérielle. L’une des techniques utilisées pour cela est de limiter l’apport en sodium en ajoutant moins de sel aux aliments.

En outres, selon les chercheurs, les herbes et les épices peuvent également influencer sur la santé cardiaque. De plus, elles sont polyvalentes et peuvent être ajoutées à de nombreux types d’aliments.

D’après l’American Journal of Clinical Nutrition, le fait d’aromatiser les aliments avec une cuillère à café et demi d’herbes et d’épices par jour peut faire baisser la tension artérielle après quatre semaines.

Régulation de la pression sanguine

Durant une expérience, 71 personnes présentant des facteurs de risque de maladie cardiaque ont été sollicitées. Chacune d’entre elles a consommé un régime faible, un régime modéré et un régime riche en herbes et en épices dans un ordre aléatoire pendant 4 semaines chacun. Il y a eu une pause de deux semaines entre chaque période de régime.

Au début et à la fin de l’étude, des échantillons de sang été prélevés sur chaque participant. Il faut souligner que les trois régimes étaient basés sur un régime américain moyen avec trois quantités en plus d’herbes et d’épices.

Les doses comprenaient un mélange de 24 herbes et épices différentes. Ils contenaient entre autres du basilic, du thym, de la cannelle et du curcuma. Après avoir suivi ces régimes, le résultat était sans appel. Les participants ayant suivi un régime à forte dose d’épices présentaient une pression sanguine plus faible par rapport au autres. 

Bienfaits des herbes et des épices sur le cœur

Selon Kris-Etherton, les résultats de l’expérience sur les herbes et les épices étaient significatives. Au départ, les régimes étudiés n’étaient pas conçus pour être bons pour le cœur. Cependant, quand les résultats sont tombés, on a pu constater que les épices pouvaient protéger le cœur et prévenir les problèmes qui y sont lié.

Durant le processus, la quantité de sodium dans les aliments n’a pas été modifiés et la quantité de fruits et légumes n’a pas augmenté. La seule variante était la quantité d’épices ajoutée aux repas. C’est pourquoi, les chercheurs se demandent si le fait d’allier le régime alimentaire avec les épices donnerait de meilleurs résultats.