Remarquez ces signaux avant un AVC que votre corps produit un mois à l’avance pour pouvoir prendre des mesures. Un AVC est un phénomène qui tient la troisième place de causes de décès aux Etats-Unis.

L’imprudence de l’être humain conduit quelquefois à des maladies irréversibles qu’il faudrait au mieux éviter.

On vous présente des signes pour prévenir un accident vasculaire dans le cerveau.

1. Engourdissement


Vous pouvez sentir une petite faiblesse sur le visage, les jambes, les bras ou un côté du corps.

C’est un signe que peut-être vous allez avoir un accident vasculo-cérébrale.

2. Vertiges, étourdissements

Essayez de remarquer des étourdissements soudains, des difficultés à marcher, ou une perte d’équilibre.

Dans le cas où vous sentez ces symptômes, consultez votre médecin car c’est probablement un AVC proche.

3. Problèmes de visions spontanées

Un AVC peut toucher la partie du cerveau responsable de la vision.

Donc prêtez attention à ce signal quand vous souffrez de perte de vision soudaine.

Un accident vasculaire n’est peut-être pas loin de votre cerveau.

4. Un mal de tête lancinant sans raison, un des signaux avant un AVC

L’AVC engendre parfois un mal de tête si soudain et puissant qui n’a pas l’air naturel.

Si cela vous arrive, notez le moment quelques parts, c’est un signe potentiel d’AVC.

5. Difficulté imprévue à parler et à comprendre


Une difficulté à comprendre est une des conséquences d’un accident vasculaire cérébrale.

On remarque ce problème quand on ne comprend plus quelques choses de normales avant.

6. Perte de coordination et instabilité

Si aujourd’hui tout va bien, et demain vous sentez un étourdissement, restez attentif.

Vous pouvez également sentir une perte de coordination soudaine à cause d’un potentiel AVC.

7. Difficulté à respirer

Un AVC s’accompagne parfois avec un essoufflement soudain.

Il faut déceler ces signaux le plus tôt possible et c’est essentiel.

Donc, consultez le médecin dès que vous sentez l’un de ces signaux.

D’après le portail Médecine et santé publique, un AVC arrive quand le flux sanguin vers le cerveau change.

Quand cet accident survient, une partie du cerveau s’éteint petit à petit.

La raison est que la zone manque d’oxygène et de nutriments pour travailler.