Pas tellement remarquable mais il faut savoir chauffer la maison aux bonnes températures et ainsi économiser en chauffage. Les dispositions durant l’hiver consomment de l’électricité mais on a trop froid pour s’en soucier au début du mois.

Ce n’est qu’à l’arrivée de la facture que tout le monde s’étonne du montant et de l’énergie consommée.

Chauffer la maison aux bonnes températures


En guise de température idéale, il faut maintenir les pièces communes à 19°C.

Pour les chambres, gardez leurs températures en-dessous de 17°C avec le chauffage.

Si vous passez la nuit dans une chambre, maintenez cette même température durant le sommeil.

N’oubliez pas que vous avez des couettes à disposition pour vous réchauffer sans électricité.

Le lendemain matin, réglez-la pour atteindre petit à petit les 19°C.

D’un autre côté, ajustez le chauffage à 20°C pour la salle de bain.

Le corps fait 37°C et vous êtes souvent en sous-vêtements dans la salle de bain.

Voilà pourquoi il a fallu monter à 20°C pour cette pièce uniquement.

Durant les soirées, n’oubliez pas de garder les pièces communes à 19°C.

Si vous allez sortir, n’éteignez pas les radiateurs, les rallumer après entraine une grosse consommation.

Privilégiez plutôt une température avoisinant les 14°C pour toute la maison.

Cela étant pour les courses mais pour les longues absences, descendez à 12°C mais n’éteignez jamais.

Il ne faut pas couper pour les mêmes raisons, rallumer et éteindre à chaque fois engendre une surconsommation.

Si vous avez une grande maison et que beaucoup de pièces restent inoccupées, abaissez leurs températures.

Descendez-les à 12°C à 14°C pour faire des économies à la fin du mois.

Résultats


Cette petite astuce vous permet de chauffer la maison aux bonnes températures.

Vous apportez donc une ambiance conviviale et confortable chez vous pour se détendre.

De plus, avec les méthodes présentées, vous économisez votre argent en termes d’énergie.

Entretenir les radiateurs pour des économies

Les réglages sont maintenant adéquats, il faut ensuite passer aux radiateurs eux-mêmes.

Avec le temps, ils accumulent la poussière et deviennent de moins en moins efficaces.

L’inefficacité engendre une consommation excessive d’électricité pour atteindre une température.

Nettoyez-les plus souvent alors pour éviter de subir les factures et également les frais de réparation.