Les poudres cosmétiques sont parmi les produits de maquillage les plus utilisés par les femmes pour unifier le teint du visage. En effet, elles sont toujours présentes dans le sac à main des femmes pour les rafraîchir en cas de besoin.

Test sur les poudres cosmétiques effectué par Öko-Test

Comme ce produit est très populaire, Öko-Test a décidé d’effectuer une étude sur le sujet. La revue s’est concentrée sur l’efficacité des poudres cosmétiques mais surtout sur les éléments qu’elles contiennent. D’ailleurs, les responsables ont démontré que les poudres pouvaient contenir des métaux lourds comme le plomb, l’arsenic et le nickel.

Pour en avoir le cœur net, Öko-Test a effectué un test sur une vingtaine de marques de poudres pour visage. Les chercheurs allemands du magazine se sont surtout concentrés sur les produits présents sur le marché.

Eléments analysés et objectifs du test

Pour chaque échantillon, la liste des ingrédients des produits a été analysée scrupuleusement. Ensuite, les poudres sont passés au laboratoire pour détecter la présence de contaminants tels que des huiles minérales et des métaux lourds.

Il s’agit notamment des métaux tels que le plomb, l’arsenic et l’antimoine. Ces éléments sont naturellement présents dans la croûte terrestre et sont souvent introduits dans les poudres de manière non intentionnelle.

Outre ces métaux, les poudres peuvent contenir du nickel, des parabènes, des silicones et des microplastiques solides. C’est pourquoi, le test est très important car ces éléments peuvent être nocives pour la santé et pour l’environnement.

Compositions des poudres cosmétiques testés

Malheureusement, seuls 4 produits ont passé le test avec brio. Dans la plupart, la présence de métaux lourds a été signalée même s’ils étaient dans les limites légalement admissibles. Cependant, malgré le fait que les quantités soient tolérées par la peau, ils peuvent avec le temps se révéler tacitement nocifs.

La moitié des produits contenaient du nickel, des parabènes et des hydrocarbures aromatiques d’huile minérale pouvant être cancérigènes. Pour ce qui est de l’autre moitié, les poudres présentaient pour la plupart des silicones qui peuvent être problématiques pour l’environnement.

Classement des marques des poudres cosmétiques

Parmi les meilleures poudres cosmétiques figurent :

Benecos Natural

Terra Naturi

Essence Mattyfing

Got2b Powder Ful

Les plus mauvais sont :

Lavera avec des pourcentages élevés d’antimoine

Le compact Pastell de Max Factor

Fit Me de Maybelline

Manhattan Soft Compact

Artdeco

En revanche, les poudres L’Oréal Perfect et Yves Rocher se sont révélées satisfaisantes.