L’ail est sans doute l’ingrédient que l’on utilise le plus couramment en cuisine. Pour faire des économies, suivez dans cet article, comment cultiver l’ail très facilement à la maison ?

Faire pousser l’ail à la maison :


Tout d’abord, préparer une tête d’ail, selon votre préférence, puis diviser les gousses tout en prenant soin de garder la peau indemne.

D’un autre côté, choisir un pot peu profond avec des trous, nécessaires pour bien drainer la plante et éviter l’excès d’eau.

Ensuite, remplir le pot de terreau de manière à garder un vide à quelques centimètres sur la partie supérieure.

À ce stade, insérer les gousses d’ail dans le terreau à une profondeur d’environ 10 cm, la pointe vers le haut.

Il faut respecter une distance de 8 cm entre les gousses pour qu’ils puissent bien grandir.

Pour l’entretien, il demandera arrosage régulier d’une fois par semaine durant la période de formation de la tête.

Outre cette période, il n’y a pas de fréquence d’arrosage particulier.

Après une durée entre 16 à 32 semaines, les nouvelles pousses vont se montrer.

Lorsque les anciennes feuilles commencent à flétrir, la récolte va bientôt se faire.

Une procédure assez longue et qui requiert beaucoup de patiences.

La plantation de l’ail à domicile :


Ce légume pousse dans de la terre bien aérée pour permettre à l’eau de bien circuler.

Pour éviter que les bulbes pourrissent, il faut les placer dans un lieu bien ensoleillé et chaud.

Après la culture d’autres plantes, il est possible de cultiver directement l’ail sur cette terre. Cette technique est conseillée, car les racines de l’ail peuvent mourir facilement dans la terre contenant de l’humus frais.

Toutefois, les ails poussent mieux dans les sols argilosableux et les sols argilocalcaires.

Quel mois choisir pour commencer la plantation ?

Pour l’ail blanc et l’ail violet, il est recommandé de les planter pendant l’automne. C’est à cette période que ces types d’ails se satisfaites avec la terre. L’ail blanc apprécie généralement un climat froid.

Pour l’ail rouge et l’ail rose, ils grandissent mieux durant le printemps. La plupart des gens cultivent l’ail rose entre janvier et mars.

Par ailleurs, cela va dépendre de la région où nous nous situons.