Quand on a un animal de compagnie, on se demande souvent comment familiariser le chat à sa litière et ainsi éviter les désagréments surtout l’odeur ?

Lorsqu’on débute avec ces animaux, ce problème est souvent la première difficulté à passer.

Il existe certains critères pour que le chat choisisse d’utiliser sa litière ou pas.

Restez sur cet article pour connaître les quelques astuces pour la litière d’un animal de compagnie.

1. Emplacement


Donc, pour commencer, il faut vous munir de plusieurs litières si vous possédez plusieurs.

Chaque chat ou chien doit posséder sa propre litière à une place qu’ils aiment.

L’instinct du chat lui donne un caractère qui n’aime pas trop partager.

Pour l’emplacement de la litière, le chat a besoin d’un endroit calme et sûr.

C’est compréhensible, même vous, vous avez du mal dans un endroit bruyant et dangereux.

Éloignez la litière du bruit qui peut gêner le chat durant sa toilette.

2. Propreté du bac

La propreté du bac est également importante comme son emplacement.

Lavez donc la litière chaque jour et une fois toutes les semaines, videz-la.

Ensuite, vous devez retirer très fréquemment le contenu de la litière, chaque semaine par exemple.

Puis, déshumidifiez autant que possible avec de l’eau et du savon.

N’utilisez pas l’eau de javel vu qu’elle n’est pas naturelle et dégage une forte odeur.

Ceci fait, éparpillez le bicarbonate de soude par-dessus pour éliminer les odeurs désagréables.

3. Conseils pour familiariser le chat à sa litière


Après avoir terminé le nettoyage et bien défini l’emplacement de la litière, procédez comme suit :

Les chatons ne supportent pas l’argile agglomérant et ainsi, ils vont éviter la litière.

Ensuite, remplacez le contenu du bac avec des cristaux de silice, du sable ou même du bois.

Pour encore plus faciliter les choses, versez d’abord la litière d’origine.

Et constituez une couche au-dessus pour habituer l’animal.

Maintenant, laissez l’animal prendre son aise et ne le brusquez pas.

Après le repas du chat, posez-le à côté de sa litière pour l’habituer à y faire ses besoins.

N’oubliez pas que naturellement, un chat est méfiant et cela peut faire durer le temps d’adaptation.

Vous aurez toujours besoin de ces quelques conseils si vous avez un animal de compagnie.