Dans cet article, vous allez découvrir comment perdre du poids avec ce smoothie aux flocons d’avoine en toute simplicité.

En effet, les flocons d’avoines sont aussi associés à un apport en fibres important qui facilite la perte du poids.

Quels sont les bienfaits du smoothie aux flocons d’avoine ?

Tout d’abord, il faut noter que la farine d’avoine ne peut pas être mélangée avec du sucre si vous voulez perdre du poids.

Pour faire un smoothie aux flocons d’avoine, vous aurez besoin de :

1/2 litre d’eau bouillie
125 g de flocons d’avoine
2 pommes vertes
Un citron

Préparation du smoothie aux flocons d’avoine

Commencer par bien nettoyer les pommes et le citron puis continuer à peler les pommes. Retirer le centre ou le cœur.

Mélanger les pommes dans un demi-litre d’eau et ajouter les flocons d’avoine.

Ajouter un peu plus d’eau si vous vous voyez qu’ils sont très épais.

Par la suite, presser maintenant le jus de citron et ajouter à la préparation.

Boire immédiatement après préparation et faire comme petit-déjeuner.

Bienfaits du smoothie aux flocons d’avoine

La farine d’avoine est un aliment très nutritif qui est généralement utilisé comme premier repas de la journée.

De plus, il aide à satisfaire l’appétit du matin et nous donne de l’endurance jusqu’au prochain repas.

C’est un aliment recommandé pour les personnes qui ont besoin d’augmenter leur capacité énergétique.

Il est reconnu pour être un excellent digestif afin de lutter contre la constipation et les dysfonctionnements hépatiques.

Mais sans aucun doute, l’une des propriétés les plus importantes de l’avoine est son action amincissante.

Ainsi, ce régime s’effectue pendant cinq jours, deux jours de repos puis il recommence, toujours sous contrôle médical. A vous de jouer !

Autres astuces pour perdre du poids

Tout d’abord, ne pas sauter de repas, surtout le petit déjeuner qui doit rester copieux.

En outre, il est primordial de faire la différence entre envie et faim.

Par exemple, en cas d’envie de bonbons ou chocolat, bourrés de sucres, ce n’est pas forcément de la faim.

Bien distinguer les deux et en cas de petit creux, privilégier un encas sain : un fruit, une poignée d’oléagineux.