Il est tout à fait possible de lutter contre les maladies de façon naturelle. Découvrez dans cet article comment réduire le mauvais cholestérol naturellement.

Pour y parvenir, il vous suffit de rassembler quelques éléments du quotidien comme le citron, le gingembre et le vinaigre de cidre.

Astuces pour réduire le mauvais cholestérol avec cette recette naturelle

Sans utiliser les produits pharmaceutiques, il convient de miser sur des aliments et recettes naturelles.

Alors, pour réduire le mauvais cholestérol, il vous suffit de rassembler les ingrédients suivants :

½ citron pressé
1 cuillère à soupe de miel
½ cuillère à café de gingembre râpé
Une gousse d’ail émincée
Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre

Préparation et utilisation

Pour cela, commencer par disposer tous les ingrédients dans un mixeur.

Puis, mélanger le tout pour obtenir obtenir une texture lisse.

Par la suite, y verser le mélange dans un bocal et conserver au réfrigérateur.

Prendre une cuillère à café de ce remède avant chaque repas.

Pour un peu plus de goût, diluer dans de l’eau ou rajouter à un smoothie afin d’atténuer son goût.

Quels sont les bienfaits des ingrédients ?

Le citron

Il faut noter en premier lieu que le citron est riche en vitamine C et en antioxydants.

Il est également un drainant et un tonifiant naturel.

En réalité, ces caractéristiques permettent au citron de faire baisser le taux de cholestérol.

Le citron protège vos cellules contre les virus et les bactéries.

Néanmoins, le citron est cependant contre-indiqué en cas de troubles rénaux et d’ulcères de l’estomac.

Le miel

Le miel est un antibactérien, antiviral et antifongique.

De plus, c’est également un antioxydant qui peut réduire les niveaux de cholestérol et de glycémie dans le sang.

Consommer du miel en très petite quantité est toléré pour les personnes diabétiques de type 1 ou de type 2.

En effet, le miel est un aliment qui se compose de glucose et de fructose.

Le gingembre

Le gingembre stimule le système immunitaire grâce à son effet antibactérien et anti-inflammatoire.

D’ailleurs, il est toutefois déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes atteintes de maladies du sang.

L’ail

L’ail est un aliment qui peut réduire le taux de cholestérol et fluidifier le sang.

Il peut également nous protéger de la crise cardiaque, de l’accident vasculaire cérébral ou du risque de développer des caillots sanguins.