Afin de vous aider à jouir de tous les bienfaits de l’Aloe Vera, nous allons vous donner des conseils pour les cultiver et les entretenir. Même si cette plante n’est pas compliquée, il est essentiel de savoir en prendre soin.

Cultiver l’Aloe Vera à l’intérieur

Pour l’Aloe Vera, il faudra choisir un pot en terre cuite et assurer un bon drainage. C’est pourquoi, il faudra mélanger à parts égales du sable et de la terre de rempotage.

Il ne faut surtout pas hésiter à fournir à la plante plus d’espace pour qu’elle pousse confortablement.

Afin qu’elle grandisse bien, cette plante devra être placée dans un endroit ensoleillé.

Il est également important de l’arroser généreusement une fois tous les 15 jours et chaque fois que le sol s’assèche.

Si l’Aloe Vera est dans un pot, il est recommandé de le sortir à l’extérieur pendant l’été. Cependant, il faut éviter la surexposition au soleil et à la lumière.

La température idéale pour cultiver cette plante

Dans le cas où la plante est cultivée en intérieur, la température idéale est entre 18°C ET 20°C.

Durant la période entre le mois de Mai et le mois de septembre, il est recommandé de la sortir car le climat sera plus doux. Cependant, il est important de rentrer l’Aloe Vera dans la maison pendant les nuits froides.

Comme cette plante est capable de retenir de l’eau dans ses feuilles, elle peut survivre pendant les étés chauds.

Conseils pour entretenir l’Aloe Vera

Après la plantation de l’Aloe Vera, il faudra attendre 15 jours avant de l’arroser.

Du printemps jusqu’en été, faire un arrosage périodique tous les 15 jours ou toutes les semaines s’il fait trop chaud.

Le reste de l’année, il suffit de faire un arrosage périodique mensuel avec de l’eau sans calcaire si possible.

Il faut éviter d’exposer la plante directement au soleil pour que ses feuilles ne se dessèchent pas. L’idéal serait de la placer dans un coin lumineux, près d’une fenêtre.

Pendant l’hiver, il est essentiel de protéger la plante en assurant qu’elle reste en bonne température.

L’Aloe Vera pousse de façon rapide et génère d’autres petites plantes qu’il faudra replanter dans d’autres pots une fois qu’elles atteignent les 4 doigts.

Chaque trois ans, il faudra rempoter le plant principal en printemps et passer vers un pot de diamètre plus grand en faisant très attention aux racines.

Mode d’extraction du gel

Pour extraire le gel d’Aloe Vera, il suffit de couper une feuille à sa base.

Puis, la tronçonner en des petits morceaux de quelques centimètres avant de couper chaque partie longitudinalement.

Ensuite, il ne reste plus qu’à récolter le gel et jouir de ses bienfaits.