Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour faire fleurir les géraniums de façon abondante. Les astuces suivantes vont vous permettre de profiter pleinement de la beauté de cette plante.

Importance de la lumière pour les géraniums

Avant tout, il faut savoir que les géraniums ne fleurissent que s’ils reçoivent une bonne quantité de lumière du soleil. En effet, la lumière artificielle de la maison n’est pas assez intense pour stimuler leur croissance. Cependant, il ne faut pas les placer en plein soleil s’ils sont dans un environnement ombragé pour éviter les changements drastiques.

Dans certains cas, les géraniums peuvent également fleurir dans la pénombre. Il ne faut donc pas se décourager même si l’appartement n’est pas suffisamment exposé aux rayons de soleil.

Faire fleurir les géraniums en leur donnant un bon espace

Une fois la plante arrivée à la maison, il est recommandé de la transplanter dans un pot plus grand. Cela va donner aux racines plus d’espace et donc plus de possibilité d’obtenir plus de nutriments.

Plus les géraniums grandiront, plus grands leurs pots devront être sinon la plante ne fleurira pas. Elles peuvent même en mourir.

Faire fleurir les géraniums en les fertilisant correctement

Pour les géraniums en pot, il faut les fertiliser au printemps et en été. Dès qu’ils atteignent leur taille maximale, il ne sera plus nécessaire de les transplanter. C’est pourquoi, ils ont besoin de fertilisation.

Pour cela, il y a le choix entre l’engrais organique et l’engrais chimique. Si vous optez pour la première option, l’idéal serait d’utiliser du compost, de l’humus, du guano, du fumier, des coquilles d’œufs ou de la banane. Pour chaque plante, une poignée suffit.

Pour un engrais chimique, il vaut mieux opter pour des engrais produits spécifiquement pour ce type de plantes.

Fréquence d’arrosage recommandé

Pour faire fleurir les géraniums, il faut leur donner la bonne quantité d’eau. Dans cette perspective, il faut savoir contrôler la fréquence d’arrosage même si cela n’est pas facile. En effet, de nombreux facteurs entrent en compte, notamment le climat, le type de sol et la taille du pot.

Cette plante n’aime pas rester dans un sol complètement sec. Cependant, un sol trop humide peut également l’endommager de façon permanence. C’est pourquoi, il est important de vérifier l’humidité du sol en y insérant un piquet de bois avant d’arroser.

Prévenir la présence d’insectes

Le papillon géranium est l’un des insectes qui causent le plus de dégâts aux géraniums. Il perce les tiges et mange l’intérieur au stade larvaire. Pourtant, cela bloque la croissance de la plante, ainsi que sa floraison.

Pour y remédier, il existe de nombreux produits adaptés dans les pépinières. Il ne faut donc pas hésiter à leur demande conseil.

Tailler les géraniums pour les faire fleurir

Pour maintenir la santé des géraniums, il est recommandé de les tailler à la fin de l’hiver. Cela favorise la croissance de plus de tiges et de plus de fleurs.

Il suffit juste de réduire la longueur des tiges de quelques centimètres avec des ciseaux bien affûtés et stérilisés.