Les conseils suivants vont vous aider à semer les piments correctement et obtenir les meilleurs résultats en termes de qualité et de quantité. En plus de donner plus d’intensité et de goûts aux plats, le piment est également très joli à regarder dans le jardin.

Choix des graines, du terreau et du pot pour semer les piments

Pour semer les graines, il est tout à fait possible d’en planter deux par pot. Pour cela, il faut d’abord commencer par des semences séparées puis les regrouper ensemble dans un plus grand pot.

Le choix de graines est très important. Il est essentiel qu’elles soient de bonne qualité car cela pourrait influencer le produit plus tard.

Le terreau est également très important pour favoriser sa croissance. En ce sens, il lui faut un terreau adéquat et riche en nutriments essentiels. Cela garantira non seulement son développement mais également sa santé.

Moment idéal pour semer les piments

Le moment idéal dépend principalement du climat de chaque région. Cependant, comme ce sont des plantes à croissance lente, il est recommandé de démarrer la semence au milieu du printemps.

Puis, les renforcer en mi-mai et les placer dans me jardin vers le début du mois du mois de juin. En d’autres mots, c’est le moment idéal pour planter les piments chez soi.

En outre, il faut débuter les graines d’environ 2 mois après le dernier gel.

Exposition à la lumière

Les piments apprécient énormément la lumière, cependant, il faut savoir les placer correctement. Pour cela, les orienter vers le sud et les déplacer un peu au fur et à mesure des jours.

Après leur première germination, les piments doivent être retournés tous les jours. Cette astuce permet d’éviter d’avoir des semis à longues tiges fines.

Taillage de la plante

Afin d’obtenir des fruits touffus et des tiges épaisses, le taillage est un paramètre très important.

Pour cela, dès l’apparition d’une dizaine de feuilles, il faut en couper 2 à 4 avec précaution.

Emplacement idéal pour semer les piments

Les piments adorent la chaleur et doivent être placés dans un milieu assez exposé au soleil au moins 6 heures par jour.

Toutefois, si vous habitez dans une région chaude, il n’y a pas besoin de déplacer les pots à chaque fois.

Il est également possible de les planter dans une serre ou un tunnel pour donner d’excellents produits.