Aujourd’hui, nous allons vous aider à cultiver l’avocat en pot à travers quelques conseils efficaces. Grâce aux recommandations suivantes, vous pourrez profiter pleinement de l’avocatier dans quelques années.

Assurer la germination de l’avocat

Pour commencer, il faut bien nettoyer la graine d’avocat.

Ensuite, la piquer de 4 côtés avec 4 cure-dents de manière à pouvoir la mettre dans l’eau. Ici, il faudra que la pointe soit tournée vers le haut.

Il est également très important de changer l’eau une fois par semaine pour empêcher le noyau de pourrir.

Ce dernier commencera à germer après trois semaines environ, cependant, le moment idéal pour le cultiver est le printemps.

Après l’apparition des premières feuilles, le petit avocatier sera prêt à être placé dans un pot.

Dimension du pot pour cultiver l’avocat

Si la température de la région descend en-dessous de 10°C, il faudra mettre l’avocatier dans un pot pouvant être conservé à l’intérieur de la maison. En effet, cette plante est très sensible au froid.

En revanche, si les saisons sont plus douces, il est tout à fait possible de choisir un pot légèrement plus grand dès le début.

Le sol idéal pour cultiver l’avocat en pot

Il faut savoir que l’avocat nécessite un sol acide ayant un pH compris entre 5 et 7 composé idéalement de tourbe, de fibre de coco et d’humus de vers de terre.

Pour aérer le sol, il est également recommandé d’ajouter une poignée de perlite.

Il est également essentiel que le sol soit bien drainé car l’avocatier est sensible à l’engorgement.

Soins de base de l’avocatier

L’idéal serait de placer l’avocatier près d’une fenêtre afin qu’il puisse obtenir la bonne quantité de lumière.

Pour fournir de l’ombre à cette plante et empêcher le soleil de brûler ses feuilles s’il est placé à l’extérieur, il faut juste le couvrir avec une feuille thermique ou une toile de jute.

Pour ce qui est de l’arrosage, il faut que le pot soit bien drainé et éviter que le sol s’assèche complètement.

Fertilisation de l’avocat en pot

En ce qui concerne la fertilisation, il faudra ajouter l’engrais pendant les périodes les plus chaudes de l’année. C’est à ce moment que la plante pousse et se développe le plus.

Ici, il est tout à fait possible d’utiliser le même humus de vers de terre que celui utilisé pour la composition du sol.

Cependant, il faudra juste le poser sur la surface du pot.