Pour un excellent plat familial, je vous invite à concocter cette recette de daube de bœuf à la provençale.

C’est une préparation très simple de présentation, mais son goût est vraiment épatant.

La douceur de la viande de veau, combiné au goût de la carotte et au goût du vin rouge est un régal.

Vous pourrez l’accompagner de pommes de terre cuites au four.

Sa recette se fait tel un jeu d’enfant, et ce, en un temps record.

De plus, les ingrédients essentiels sont simples à rassembler et aux moindre coûts.

Alors, en cuisine !

Ingrédients


Bœuf choisi dans le gîte à la noix : 2 kg
Saindoux (ou de beurre) : 50 g
Huile : 50 g
Lard : 200 g
Oignons : 500 g
Carottes : 250 g
Tomates : 250 g
Ail quelques clous de girofle tiges de persil : 8 à 10 gousses
Feuilles de laurier et branches de thym : 2 chacune
Pincées de sel et de poivre au goût
Pieds de veau : 2
Bouteille de très bon vin rouge : 1

Préparation

Comment faire la daube de bœuf à la provençale ?


Pour commencer la préparation de la daube de bœuf à la provençale, demander au boucher de découper le veau en morceaux de 100 g environ et lui demander également de fendre les pieds en deux dans la longueur.

Dans la daubière, faire fondre le saindoux, rajouter l’huile, puis le lard découpé en petits dés.

Faire revenir, puis joindre les oignons épluchés et coupés en quartiers, dont un piqué de clous de girofle.

Gratter les carottes, les découper en rondelles et les déposer dans la daubière.

Éplucher les tomates, les découper en quatre et les épépiner.

Le mettre dans la casserole.

Mettre également les gousses d’ail épluchées, le persil, le laurier et le thym.

Faire revenir et réduire le chauffage.

Mettre les morceaux de bœuf, en remuant bien pour qu’ils soient bien imprégnés par les aromates, rajouter les pieds de veau bien lavés.

Couvrir avec le vin et augmenter le chauffage.

Lorsque l’ébullition est bien déclarée, régler pour maintenir un frémissement léger et couvrir.

Laisser mijoter 4 à 5 heures.

Servir la daube de bœuf à la provençale.