Comment procéder pour avoir des châtaignes croustillantes, très gourmandes, hypercaloriques et à couper le souffle à table ?

Pour certaines personnes, la dégustation de la châtaigne appelée marron peut être une grande première.

On en trouve dans les commerces à des prix très abordables et à la portée de tout le monde.

Cependant, les étapes pour bien s’y prendre en cuisine sont données dans les prochaines lignes.

Ce sont uniquement les grandes lignes directives, très utiles, surtout pour ceux qui n’ont jamais cuisiné de châtaignes de toute leur vie.

Les châtaignes, ou marrons, sont des fruits naturellement caloriques et riches en vitamines et en fibres.

Comme c’est un aliment qui apporte énormément de bienfaits pour l’organisme, même les enfants peuvent s’en permettre, mais avec modération.

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 40 minutes
Portions : pour 5 ou 6 personnes

Ingrédients

Q.s. d’huile de graines
1 kg de châtaignes
Q.s. d’eau claire

Préparation
Comment faire des châtaignes croustillantes, très gourmandes, hypercaloriques et à couper le souffle ?

Laver les fruits abondamment à l’eau claire afin d’éliminer toutes les impuretés à la surface de la peau.

Inciser la peau pour faire ressortir le fruit en question.

Immerger les fruits obtenus dans une casserole remplie d’eau claire.

Allumer le feu et placer la casserole remplie au-dessus.

Viser à ce que le feu soit moyen, pas très doux ni trop vif.

Laisser la préparation mijoter pour une durée de 30 minutes lorsqu’elle commence à bouillir.

Égoutter ensuite les marrons au cœur d’une passoire et jeter l’eau de cuisson dans les égouts.

Préchauffer la friteuse préalablement remplie d’huile de graines à la température de 200 °C.

Frire les châtaignes dans l’huile bien chaude et retourner de temps en temps pour ne pas les cramer.

Placer les délices au-dessus d’un plat recouvert de papier absorbant pour éliminer l’excès d’huile.

Présenter les châtaignes sur un joli plat et ajouter quelques touches de décoration avant de les servir à table.

Faire la dégustation lorsque les mignardises sont tièdes pour voyager très loin à chaque bouchée.

Attention, lorsqu’elles sont encore toutes chaudes, elles peuvent brûler la cavité buccale.

Bonne dégustation !