Le miel est une substance naturelle fabriquée par les abeilles à partir des fleurs ou des miels. Comment distinguer le miel naturel du faux ?

Le miel est utilisé dans plusieurs domaines : cuisine ou pour des médecines traditionnelles.

De nos jours, il est très facile de falsifier le miel par divers moyens pour avoir plus de revenu.

Avec l’aide des professionnels, ils vont nous aider à discerner des vraies des faux avec quelques astuces très simples.

Voici 7 techniques faciles pour distinguer le miel naturel du faux que vous pouvez pratiquer en rien de temps.


Lisez l’article et bonne application !

1. La cristallisation : le miel cristallisé et naturel (cru):

Un aspect très facile à discerner avec les yeux nus, le miel naturel ou cru devient cristallisé après quelques temps.

Ce cas peut aller de 6 mois jusqu’à un an. Sa consistance sera plutôt compacte et homogène.

Par contre, le faux mile ne se transformera jamais en cristallisé.

2. La dissolution dans l’eau pour distinguer le miel naturel du faux :

D’abord, prendre une cuillère de miel et l’incorporer dans un verre rempli de l’eau.

Si le contenu du verre se dissout rapidement, le résultat montre que c’est ne pas du miel naturel.

Par contre, si le miel tombe au fond du verre et ne se dissout qu’après l’avoir mélangé donc c’est du miel cru.

3. L’odeur et le gout :

Pour distinguer le miel, nos sens joue un grand rôle important, le vrai miel procure une odeur discrète de fleurs ou de plantes.

Une fois après avoir goûté, le goût se dissout au bout de quelques minutes en bouche.

Par contre, le faux miel restera toujours liquide même après quelques mois.

4. La densité est un paramètre pour distinguer le miel naturel du faux :

Pendant la récolte, la consistance du miel est très liquide.

Et, après il devient rapidement dense et sera même très difficile de transférer dans un récipient à un autre.

Au contraire, le faux miel restera toujours liquide et facile à transvaser dans un récipient.

5. La réaction du miel au chauffage :

Après un chauffage, le miel naturel sera caramélisé.

Au contraire, le faux miel donnera un aspect comme une mousse puis se transforme en caramel.

Mais parfois le faux miel ne se transforme jamais en caramel.

6. Des paramètres à connaitre pour distinguer le miel naturel du faux : impuretés et la couleur :

Bien sûr, le miel naturel ou possède des impuretés comme des particules de pollens, celles de propolis, de la cire d’abeilles…

Par contre, le faux miel est formé de sirop donc il ne contient pas d’impuretés.

Pour la couleur, prendre un linge blanc et y verser quelques gouttes de miel.

Puis, le rincer à l’eau froide : pour le miel naturel, il ne laisse pas de trace.

A contraire, le faux miel laisse des tâches jaunes ou brunes sur le linge.

7. Le test d’absorption par une serviette en papier:

Commencer par verser du miel sur une serviette en papier.

Pour le miel naturel, il ne sera pas absorbé du tout.

Par contre, le faux miel sera absorbé rapidement par le papier.