Planter les orchidées en pot présente certains risques si cela n’est pas effectué correctement. En effet, avec le mauvais choix du pot, les racines de ces belles plantes peuvent pourrir et les tuer à petit feu.

Particularités des orchidées

Les orchidées sont parmi les fleurs les plus belles et les plus appréciées du monde. Il en existe de nombreuses variétés, elles peuvent être de toutes les formes et possèdent de nombreuses couleurs. Cette plante originaire des forêts tropicales est aujourd’hui commercialisée partout. Ses fleurs sont très utilisées pour embellir et décorer les espaces.

La plupart des Orchidées trouve leurs aises en s’ancrant aux arbres ou aux rochers. Ainsi, il faut faire très attention si l’on choisit de les cultiver en pot avec du terreau. Cela risque d’abîmer ses racines car les orchidées ont besoin d’aération.

Choix du pot pour planter les orchidées sans problème

Les pots en plastique transparent sont les plus adaptés pour les orchidées. Cela permet d’entrevoir ses racines et de déterminer si elles nécessitent ou non un arrosage. Il est donc important de garder un œil sur leur système racinaire pour assurer leur survie.

Les pots grillagés métalliques permettent une meilleure respiration au niveau des racines. Leur conception permet de les suspendre facilement en hauteur pour pouvoir les placer dans des endroits bien éclairés. Cela peut également servir de décoration.

Les pots en bois sont construits avec du bois spécial qui ne pourrit pas et sont munis de petits orifices. Cette conception améliore à la fois la respiration et le drainage des racines des orchidées. Cependant, il est conseillé de couvrir les parois intérieures du pot avec la mousse avant d’ajouter le substrat.

Substrats idéals pour les orchidées en pot

Outre le pot, le substrat joue également un rôle important dans le développement des orchidées en pots. En fonction du type d’orchidée, il existe trois principaux types de substrat. Toutefois, les substrats les plus appropriés consistent à mélanger du permis, du charbon de bois et de l’écorce de coco ou de sapin.

Les principaux substrats pour les orchidées sont le mélange grossier, le mélange mixte et le mélange fin. Le mélange grossier est particulièrement adapté aux orchidées Cymbidium et autres espèces plus grandes. Le mélange mixte est recommandé pour les espèces Cattleya et Phalaenopsis. Enfin, le mélange fin est pour toutes les autres orchidées qui ont besoin d’un taux élevé d’humidité.