A travers cet article, nous allons vous donner les étapes à suivre pour planter convenablement un Avocatier. Cette espèce est assez rare dans les jardins, pourtant sa culture est très facile et ne coûte rien.

Propriétés importantes de l’avocat

L’avocat est un fruit exotique originaire du Mexique et appartenant aux Lauracées. Il possède trois variétés principales.

Il faut savoir que ce fruit est riche en matières grasses naturelles et est très bénéfique pour la santé.

L’avocat ne mûrit qu’en le détachant de son arbre et en le conservant dans un endroit chaud et ombré.

Comme il est issu d’un milieu tropical, ce fruit adore la lumière et déteste le vent et le froid.

Pour ce qui est de l’arrosage, cela doit se faire fréquemment, de façon régulière mais avec modération.

L’avocatier n’a qu’un seul défaut, l’attente de la période de la récolte et longue. En effet, il faut attendre une dizaine d’années avant de pouvoir jouir des fruits de cet arbre fruitier.

Etapes à suivre pour planter correctement un Avocatier

D’abord, il faut commencer par enlever délicatement le noyau du fruit pour éviter de l’abîmer.

Ensuite, le rincer convenablement sous l’eau claire pour enlever les résidus de pulpe.

Puis, le tremper dans l’eau chaude pendant une demi-heure avant de bien le sécher.

Une fois le noyau propre, le percer de cure-dents avant de le plonger dans un verre d’eau. Ici, la partie bombée sera en l’air.

Après 21 jours, la première pousse de racines apparaitra et le noyau pourra enfin être enterré. Pour cela, il faut encore garder les cure-dents à l’air libre.

Maintenant que les feuilles se développent correctement, il faut couper le haut de la tige au-dessus de la sixième feuille.

Par la suite, rempoter et mélanger sa terre au terreau en y ajoutant en même temps de billes d’argiles.

Afin d’assurer le bon développement de l’Avocatier, il est essentiel de garder son sol assez humide. C’est pourquoi, il faut l’arroser régulièrement sans pour autant en faire trop pour ne pas pourrir les racines.