Une expérience pionnière des énergies renouvelables a été réalisée par le Portugal en mai 2016. Pendant 4 jours, le pays a travaillé sans utiliser de combustibles et a seulement profité des énergies renouvelables comme l’énergie solaire, l’énergie éolienne et l’énergie hydraulique.

Expérience pionnière des énergies renouvelables

Avec son expérience, le Portugal a battu un record avec son indépendance totale grâce aux seules énergies renouvelables. En effet, durant 4 jours pleins et en continu, ils ont réussi à vivre sans combustibles. L’expérience s’est effectuée du 07 au 11 mai 2016.

Sur cette courte période, le pays n’avait pas besoin d’utiliser du charbon, du gaz et des centrales électriques pour fonctionner. Pourtant, en 2013, le pays ne fonctionnait qu’avec 13% d’hydroélectricité et de 3% d’énergie solaire.

Depuis 2016, le Portugal a fait une avancée de taille. En effet, 48% de l’énergie consommée par le pays provenait des sources renouvelables. C’est bien plus que les années précédentes.

Clef de la réussite du Portugal

En fait, cette expérience pionnière n’est en réalité que le résultat de la politique active de la transition énergétique menée depuis plusieurs années.

Pour assurer la réussite de cette expérience, le Portugal a investi dans un grand parc éolien. Ce projet a pour but de parvenir à une libéralisation afin de réduire les importations d’hydrocarbures dont le pays alors qu’il y était complètement dépendant il y a quelques années.

Utilisation d’énergies renouvelables pour le reste de l’Europe

Selon James Watson, le PDG de SolaPower, tout ce qui nous apparaît aujourd’hui comme un acquis doit devenir la norme. En effet, il est clair que la consommation d’énergies renouvelables est en hausse dans l’Union européenne.

Outre le Portugal, la Suède est également un bon exemple à suivre. 52,6% de la consommation totales du pays est consacrée aux énergies propres.

Après la Suède, il y a la Finlande et la Lettonie avec 39%, puis l’Autriche et l’Allemagne avec 33% et le Danemark avec 29%.

En outre, l’Allemagne s’est fixée pour objectif de passer vers l’énergie entièrement renouvelable d’ici 2050.

Enfin, pour la France, le pays est malheureusement toujours à la traine par rapports aux autres membres de l’Union Européenne.