Aujourd’hui, nous allons vous donner une astuce naturelle très efficace pour faire pousser les ongles en peu de temps. Grâce à la technique suivante, il n’est pas toujours nécessaire d’opter pour l’option des faux-ongles.

Importance des ongles dans la mode actuelle

De nos jours, les ongles représentent un critère de beauté très important. Tout le monde voudrait avoir des ongles longs, résistants et bien entretenus. Pourtant, pour de nombreuses personnes, maintenir des ongles en bonne santé est une tâche quelque peu compliquée. En effet, lors des tâches ménagères, l’utilisation des produits chimiques peuvent avoir un impact néfaste sur leur croissance naturelle.

Afin de résoudre ce problème, il existe une merveilleuse astuce très efficace à base de bicarbonate de soude. Ce dernier est effectivement un grand allié de la beauté. Il favorise la croissance des ongles, élimine les champignons et le ton jaunâtre des mains.

Pour vous faciliter la vie, nous allons aujourd’hui vous livrer cette préparation miraculeuse. En plus d’allonger les ongles, cette technique va les renforcer et les rendre plus radieux.

Faire pousser les ongles avec une astuce naturelle

Ingrédients nécessaires

Une cuillérée de peroxyde d’hydrogène

2 cuillérées de bicarbonate de soude

Procédure à suivre pour réussit à faire pousser les ongles rapidement

D’abord, il faut commencer par verser les deux ingrédients dans un petit bol et bien les mélanger. Cela va permettre d’éliminer les bulles d’air qui pourraient se former.

Une fois l’obtention d’une sorte de pommade, il faudra laisser la préparation reposer quelques instants.

Puis, à l’aide d’une boule de coton, appliquer le baume sur les ongles et laisser agir pendant 3 minutes environ.

Ensuite, rincer abondamment avec de l’eau claire.

Enfin, il ne reste plus qu’à hydrater les mains avec une crème hydratante à base d’Aloe Vera.

Pour des résultats pus rapides, il faudra effectuer ce processus au moins trois fois par semaine. Vous verrez que vos ongles retrouveront leur beauté et leur aspect d’origine.