Faites défilez cet article et découvrez quelques méthodes pour faire fleurir l’orchidée au changement de la saison.

Les orchidées sont l’une des plantes les plus convoitées, puisqu’elles présentent des belles couleurs avec des formes délicates.

Malheureusement, il faut prendre bien soin une fois que le temps commence à faire froid.

Bonne lecture !

Comment faire fleurir l’orchidée au changement de la saison ?

1. Pour toutes les orchidées :

Le Phalaenopsis est l’orchidée la plus répandue et qui fleurit généralement entre le mois de décembre et avril.

Voici quelques méthodes à suivre pour stimuler une nouvelle floraison des orchidées.

Changement de température :

Généralement, les orchidées en tendance à fleurir lorsqu’elles sont soumises à un changement de température.

Surtout un moment typique de la période automnale lors de la baisse des températures.

Par contre, à ce moment, nous avons toujours une tendance à faire rentrer nos orchidées à l’intérieur de nos maison afin de les protéger du froid.

Or que de cette manière, on ne fait qu’inhiber la nouvelle floraison.

Voici une astuce de jardinier que je vous conseil, c’est de laisser vos orchidées dehors sur le balcon toute la journée.

Et, la faire rentrer à l’intérieur que les soir.

Faire l’opération inverse s’il fait chaud le jour et froid le soir.

Refaire cette opération pendant environ deux semaines et vous allez remarquer que vos orchidées commenceront à montrer ses premiers bourgeons.

Fertilisation :

Pour stimuler la floraison, il est également possible d’utiliser une intense activité de fertilisation.

Je vous recommande des engrais à base d’azote puisqu’ils renforcent les orchidées et les rendent plus susceptibles de fleurir.
Une fois la fertilisation terminée, il ne faut pas arroser les orchidées pendant environ une journée ou 24 heures.
Cela évitera que l’eau ne dilue le débit de l’engrais.

2. Techniques pour les orchidées spécifiques :

Orchidée Cymbidium :

Ce type d’orchidée à besoin d’augmenter le taux d’humidité pour faire stimuler la floraison.

Donc, pour y procéder, il suffit de mettre de l’eau dans les soucoupes pour qu’en s’évaporant, elle peut augmenter l’humidité de l’orchidée.

Mais quand même, ne pas faire en excès sinon vous allez faire pourrir les racines.

Une fois que l’automne arrive, réduire les arrosages.

Combiner ces deux méthodes pour stimuler une nouvelle floraison de ce type d’orchidée.

Orchidée Paphiopedilum :

Ce type d’orchidée à besoin de différents caractéristiques pour mieux s’épanouir.

Cette orchidée aime une température élevée par rapport aux autres orchidées.

Pour ce faire, les déposer dans un endroit avec une température constante de 22°-23°.

Une fois la nuit tombée, faites en sorte que la température ne diminue pas en dessous de 19°.

Ces conditions permettent de stimuler la floraison de ce type d’orchidée.

Quelques conseils pour faire fleurir l’orchidée au changement de la saison :

Premièrement, faire attention particulier à la lumière.

Les orchidées adorent la lumière du soleil mais pas celle directe, cela pourrait les brûler et inhiber la floraison.

Deuxièmement, bien faire attention également à la présence de parasites comme la cochenille, elle peut entraîner la mort de votre orchidée.

Et pour terminer, puisque les orchidées sont une plante sensible à l’humidité, il n’est pas trop recommandé d’arroser excessivement.

Pour ce cas, utiliser un pot transparent afin de voir l’état des racines en cas de pourriture.