Ce n’est pas tout le monde qui sait faire la comparaison de 2 agrumes dont la mandarine et la clémentine.

On en consomme généralement pour renforcer l’immunité au sein de l’organisme lorsqu’on est atteint de la grippe ou en cas de rhume.

Tous les détails à savoir à ce propos sont disponibles dans les paragraphes suivants.

Prendre le temps de lire attentivement toutes les informations inscrites et noter quelque part les instructions utiles.

La comparaison de 2 agrumes par leur aspect

Sans même prendre la peine de toucher les fruits, on peut différencier la mandarine de la clémentine.

La mandarine est grosse et est similaire à l’orange.

Et en plus, la peau d’une mandarine est lisse, ce qui la rend plus facile à éplucher.

De ce fait, si le fruit n’a pas ces aspects, c’est donc une clémentine.

Caractéristiques organoleptiques d’une clémentine

Pour faciliter les choses, on va se référer à la mandarine pour faire la comparaison.

Le taux de sucre contenu dans la clémentine est vraiment moindre, ce qui la rend très acidulée.

D’après les agriculteurs, c’est une variété stérile : ayant une très faible teneur en pépins.

Afin d’optimiser sa récolte, le mieux est de pratiquer une greffe au moment de la plantation.

Les propriétés génétiques de la mandarine et de la clémentine

Malgré le fait que les 2 fruits sont pareils, la mandarine et la clémentine sont issues de 2 familles différentes.

L’obtention de la clémentine est le croisement de l’orange douce avec la mandarine.

D’où son nom scientifique : le Citrus clementina.

Par ailleurs, la mandarine appartient aux descendants des Citrus reticulata.

Dorénavant, on espère que plus personne ne va se faire avoir.

Différencier 2 agrumes doit être un jeu d’enfant pour tout le monde et ne doit plus poser de problème.

Partager à tous les nécessiteux pour que chacun soit sur la même longueur d’onde.