Le piment vert est un super aliment hypocalorique qui offre beaucoup de bienfaits pour avoir une bonne santé. Nous allons vous expliquer comment le piment vert améliore la mémoire, évite la fatigue, réduit le cholestérol et la glycémie.

Aliment hypocalorique : source d’antioxydants


Le piment vert renferme énormément d’antioxydants qui endiguent les radicaux libres dans notre corps. Ce sont les polyphénols et l’isoquercétine qui donnent cet effet d’antioxydant, selon la publication de Nutrients. Cet aliment prévient également les problèmes liés au cœur, d’après toujours cette revue.

Ces polyphénols sont des agents qui contribuent à protéger le cerveau de la vieillesse, de la perte de mémoire et des problèmes de réflexes.

Peut être utile contre le diabète

Cette expérience sur le lien entre le piment vert et la réduction de diabète ne vient que de commencer. Toutefois, des échantillons de résultats montrent une amélioration du taux de sucre chez des cobayes.

En outre, des laboratoires ont affirmé que les graines de piment vert sont hypoglycémiantes. Il renferme également 7% de fibres solubles qui sont un élément fortement recommandé pour les personnes diabétiques.

Réduit le risque de maladies cardiovasculaires


Selon le Secrétariat de l’Agroalimentaire de Buenos Aires, le piment vert cru nettoie les artères des graisses et du mauvais cholestérol. Ainsi, le risque de problèmes du cœur diminue considérablement. En effet, la fibre soluble agit durant la digestion et dégage ces mauvais cholestérols de l’intestin vers les excrétions.

Pendant une expérience faite avec des souris, des souris ont suivi un régime contenant 2 % de poudre de piment vert. Le résultat a montré une quantité élevée de cholestérol dans les selles de ces souris. De ce fait, les scientifiques évoquent une contribution potentielle du piment vert dans le traitement de l’hypercholestérolémie.

Aliment hypocalorique contre la fatigue


Après un effort physique, manger des piments verts peut accélérer le temps de récupération du corps. Les experts l’affirment après avoir effectué des tests sur le temps récupération du corps suite à un certain niveau de fatigue.

Peut avoir des effets anticancéreux

Cet aliment contient de protéines, notamment la lectine, qui empêche l’amplification des cellules cancéreuses. Des recherches ont résulté que la lectine se trouvant dans le piment vert réduit de 63 % d’avoir un cancer du sein.

Malgré tout, ces résultats ne sont encore favorables que chez les rats de laboratoires. Mais, les recherches continuent et les résultats positifs pourraient bientôt sortir.

Peut favoriser le développement de la grossesse

Il est bon de savoir qu’une portion de piment vert garantit 15 % des demandes en vitamine B9 du corps.

Une vitamine très importante pendant la grossesse, car elle participe à éviter les problèmes du tube neural de l’enfant. Une femme enceinte doit consommer, quotidiennement, environ 400 microgrammes d’acide folique.