Comparé aux autres céréales, les bienfaits du millet pour le corps humain sont plus nombreux. C’est une délicieuse céréale possédant une valeur nutritionnelle considérable avec les nombreux minéraux essentiels qu’elle contient.

Les bienfaits du millet pour l’alcalinisation

Les céréales complètes sont saines, bénéfiques et recommandées, cependant elles sont généralement acidifiantes et leur consommation doit être modérée. Pour le millet, ce n’est pas le cas car il est alcalinisant et équilibre le pH du corps.

Le millet permet la régulation intestinale

Grâce à une teneur importante en fibre, le millet présente de nombreux avantages importants. Entre autres, il contribue à l’équilibre du niveau de sucre sanguin et à favoriser le transit intestinal. Il est également très efficace contre la constipation, favorise la perte de poids et maintien un poids normal.

Bienfaits du millet pour la prévention contre l’anémie

Le millet est le meilleur remède pour prévenir l’anémie car il présente un taux élevé de fer. Une portion de 60g de millet fournit la majorité du fer nécessaire pour affronter le quotidien. De plus, cette céréale offre de la vitalité et de l’énergie.

Bienfaits du millet sur les crampes musculaires

En plus d’être riche en fer et en fibres, le millet possède également du magnésium parmi ses composants. Cet élément permet d’éviter les crampes musculaires et de surmonter les efforts mentaux et physiques. Le millet est très conseillé pour les personnes souffrant de fatigue chronique ou de fibromyalgie.

Bienfaits du millet sur le système nerveux

Toujours grâce à sa teneur en magnésium et son apport en vitamines B, le millet équilibre le système nerveux. Il permet de remédier aux troubles qui y sont liés et combat en ce sens le stress, la dépression et l’anxiété.

Antioxydant du millet

Le millet contribue à la protection du cœur grâce à ses antioxydants, au zinc et au sélénium qu’il contient. Ces derniers combattent également les dommages des radicaux libres sur l’organisme.

Bienfaits du millet contre le diabète

La consommation du millet réduit de 15% le taux de sucre dans le sang et réduit le risque de diabète. Dans le cadre de l’alimentation, peu importe le mode de cuisson du millet, son indice glycémique est toujours inférieur à celui du blé transformé.

Comment consommer le millet ?

Le millet doit être laver convenablement avant d’être cuisinée. Pour cela, il faut le laver plusieurs fois jusqu’à ce que son eau devienne propre et claire.

Une fois que c’est fait, il peut être poêlé quelques instants avec de l’huile d’olive avant de le faire cuire. Le temps de cuisson du millet tourne autour de 15 à 20 minutes.