Malgré son importance pour la santé, il est important de savoir les défauts d’excès de vitamine D pour votre corps.

Modérez la quantité que vous consommez sinon c’est dangereux.

Parfois, des personnes ont besoin de prendre des suppléments de vitamine D pour garder un taux suffisant dans le corps.

Cependant, calculez et dosez la consommation selon l’ordonnance afin d’éviter les inconvénients ci-dessous.

Que se passe-t-il lorsque la vitamine D est en excès ?


La vitamine D n’est pas un élément soluble dans l’eau.

Par conséquent, l’organisme n’arrive pas à l’éliminer et elle s’entasse.

Elle agit en tant qu’hormone stéroïde et balade dans la circulation au niveau des cellules.

Diverses recherches affirment une relation entre le niveau idéal de la vitamine D et du risque minime d’attraper une maladie.

Une fois que votre organisme renferme trop de vitamine D, l’intestin aspire beaucoup plus de calcium.

De ce fait, l’hypercalcémie survient et attaque les organes formés de tissus mous.

Nous pouvons citer le cœur, les poumons et les reins.

D’après une étude sur la nocivité des vitamines diffusée dans la revue Frontiers in Endocrinology, de légers effets peuvent apparaître :

Anxiété et dépression
Confusion
Nausées et vomissements
Fatigue musculaire et douleurs osseuses
Constipation

Il est conseillé de ne pas dépasser 4000UI d’apport journalier en vitamine D.

C’est rare que l’excès de vitamine D provienne de la lumière de soleil ou de la nourriture seule.

Afin de ne pas arriver au stade d’excès en vitamine D, il faut avoir une proportion sanguine plus de 150 ng/ml (375 nmol/l).

Toutefois, les effets nocifs de l’excès de vitamine D sont réversibles.

Par contre, il existe un taux que cela provoque une insuffisance rénale ou des calcifications artérielles.

8 signes pour reconnaître l’excès de vitamine D dans le corps


Il arrive que l’entassement successif de la vitamine D dans l’organisme n’entraîne aucun signe.

Mais, quelques manifestations peuvent apparaître quand même, telles que :

Perte d’audition
Constipation
Altération de la conscience
Nausées et vomissements
Hypercalcémie
Hypertension artérielle
Insuffisance rénale
Anxiété

Comment remédier à l’excès de vitamine D dans l’organisme ?


Premièrement, visitez un centre de santé et effectuez les tests requis par les responsables.

Ainsi, vous pouvez connaître la quantité de vitamine D dans votre organisme.

Lorsque cette quantité est plus que la normale, ne consommez plus de suppléments.

Comment mentionné en haut, le taux normal est de moins de 4000UI.

Quant aux personnes âgées et aux enfants, 700UI au quotidien est un dosage parfait.

La plupart du temps, si une personne reçoit une prescription de supplément, elle fréquente sûrement un milieu peu ensoleillé.

Avec la vitamine D, intégrez les légumineuses, le lait et le poisson dans l’alimentation.

Ajouté d’une bonne exposition au soleil, le taux de vitamine D pour le corps est excellent.

N’abusez pas non plus des nourritures ayant une grande teneur en calcium.

Surveillez le taux de vitamine D dans votre corps

Le surplus de vitamine D met plusieurs mois ou même des années à présenter des symptômes.

Alors, il devient difficile à diagnostiquer.

Toutefois, nous rencontrons souvent une insuffisance de vitamine D au lieu de l’excès.

Par conséquent, ne restez pas dans la confusion et demandez à votre médecin de temps en temps.

La proportion anormale de vitamine D dans votre organisme peut mener à des pathologies à moyen et long terme.