Récemment, des lots de salami ont été retirés des supermarchés en raison de la présence de salmonelles. Le rappel a été lancé par le ministère de la Santé le 14 mai dernier, il s’agir d’une marque de salami bien connue.

Lots de salami retirés des supermarchés

Le site web du ministère de la santé a récemment publié un alerte dans la section consacrée aux rappels de produits alimentaires. Il s’agit du Salame cacciatore pouvant présenter un risque microbiologique. En effet, le produit rappelé n’est pas conforme aux exigences de sécurité alimentaire en raison de la présence possible de Salmonella et de Listeria.

C’est pourquoi, le ministère de la santé recommande aux clients e ne pas le consommer mais de le retourner au point de vente pour obtenir un remboursement. Le lot de production concerné est le 240222-26/01/22. La marque d’identification de l’usine/fabricant est le CE It 68 L, tandis que le nom du producteur est Villani Spa. L’usine se situe à via Zanasi 24, Castelnuovo Rangone (Mo) et la date d’expiration est le 15/07/2022.

Le salami se présente en vrac, en pièces de 170g, lot de cartons 1326212.

Moyens de contamination de la salmonelle

Généralement, les aliments contaminés par des salmonelles ou d’autres germes nocifs ont un aspect, un goût et une odeur normaux. Ces éléments sont difficiles à identifier extérieurement. Pourtant, les salmonelles provoquent plus de cas de maladie qu’on ne le pense.

Elles peuvent être contractées en consommant des aliments tels que le poulet, la dinde, le bœuf, le porc, les fruits et les légumes. Même les aliments transformés comme les beurres de noix, le pain de viande congelé, le poulet pané et les plats de poulet farci peuvent en contenir.

En outre, cette bactérie peut également se propager par l’eau contaminée, l’environnement, les autres personnes et les animaux.

Les risques liés à la consommation des salamis contaminés

En cas de contamination à la salmonelle, les symptômes commencent généralement 6 heures à 6 jours par l’infections.

Ils comprennent d’une diarrhée qui peut être sanglante suivie de crampes d’estomac et d’une grosse fièvre.

Sans traitement antibiotique, la plupart des personnes se rétablissent en 4 à 7 jours. Cependant, certaines personnes souffrant de diarrhée sévère peuvent avoir besoin d’une hospitalisation ou d’antibiotiques.

Dès l’apparition de ces symptômes, il faut tout de suite consulter un médecin pour recevoir le traitement adéquat.