Craquez pour ce magnifique fraisier simplissime et concoctez sa recette pour le dessert.

C’est une préparation classique indémodable qui fait rêver à chaque fois petits et grands.

Son parfait moelleux, fusionné à la tendresse des fraises et au goût merveilleux de la crème mousseline onctueuse est époustouflant.

En plus d’être facile à faire, sa recette se réalise en un temps record.

De plus, les ingrédients essentiels sont simples à dénicher et très bon marché.

Alors, à vos tabliers !

Ingrédients

Pour la pâte à cigarette décor rose
Beurre pommade : 30 g
Sucre glace : 30 g
Blanc d’œuf (30 g) : 1
Farine : 20 g
Q.s. de colorant rouge bio
Pour le biscuit génoise
Jaunes d’œufs : 3
Blancs : 3
Sucre : 100 g
Farine : 80 g
Maïzena : 20 g
Pour la crème mousseline
Lait (40 cl) : 400 g
Vanille : 1 gousse
Sucre : 200 g
2 œufs + 1 jaune
Maïzena ou poudre à crème : 60 g
Beurre mou : 150 g

Préparation

Comment le magnifique fraisier simplissime ?

Pour la pâte à cigarette

Mettre le tapis relief sur une plaque de cuisson ou plaque perforée.

Dans un récipient, mélanger à la spatule le beurre pommade avec le sucre glace.

Rajouter le blanc d’œuf, puis la farine et le colorant rouge.

Verser l’appareil sur le tapis relief.

Avec un racloir, bien incruster les reliefs puis retirer l’excédent.

Mettre au congélateur jusqu’à utilisation.

Pour le biscuit Génoise

Préchauffer le four à 180°C.

Fouetter les œufs et le sucre.

Tout en continuant de fouetter, faire chauffer le mélange au bain marie jusqu’à atteindre 40°C.

Le mélange doit tripler de volume et être très mousseux.

Ajouter délicatement à l’aide d’un chinois la farine et la maïzena.

Mélanger délicatement avec une maryse en soulevant la masse.

Sortir le tapis relief du congélateur.

Répartir 150 g d’appareil à génoise sur la pâte cigarette.

Verser le mélange restant sur la plaque, étaler à la spatule pour obtenir une forme régulière.

Cuire à 210°C pour la plaque et 6 à 8 minutes pour le tapis relief.

Démouler ensuite les 2 biscuits et couvrir d’un torchon pour éviter qu’ils ne sèchent.

Pour la crème mousseline

Gratter la gousse de vanille.

Ebouillanter le lait avec la moitié du sucre et la vanille.

Dans un récipient, mélanger au fouet les œufs avec le reste du sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Joindre la maïzena au mélange blanchi.

Verser une partie du lait bouillant sur le mélange.

Reverser le tout dans la casserole et cuire jusqu’à épaississement.

Adjoindre à la crème 50 g de beurre coupé en morceaux.

Couvrir de film alimentaire et laisser refroidir.

Quand la crème a refroidi, ajouter le restant du beurre en pommade en plusieurs fois.

Bien lisser la crème au batteur.

Réfrigérer.

Montage en cadre du fraisier

Couper le biscuit génoise en deux à l’aide du cadre en inox de 24×17 cm.

Déposer le cadre en inox sur un plat de service.

Détailler des rubans de rodhoïd et les mettre autour du cadre.

Imbiber le biscuit de sirop de sucre ou sirop de fraises.

Préparer le gabarit des fraises, puis les disposer sur le pourtour.

Garnir ensuite de crème mousseline à moitié de la hauteur.

Répartir ensuite des morceaux de fraises sur la crème mousseline.

Recouvrir ensuite de crème mousseline et lisser à la spatule.

Démouler délicatement le biscuit relief et le déposer par-dessus.

Badigeonner avec un peu de sirop de glucose dilué pour lui donner le coté brillant.

Décorer avec des fraises et quelques feuilles de menthe.

Mettre au réfrigérateur.

Au moment de servir, ôter délicatement le cadre et les bandes de rodhoïd.

Déguster le magnifique fraisier simplissime.