Pour un dessert riche en goût et très réconfortant, je vous propose cette recette de magnifique trianon royal.

C’est une préparation très savoureuse et très attractive qui fera briller les yeux des plus friands, au seul contact oculaire.

Son délicieux biscuit moelleux, fusionné à son excellente chantilly au chocolat est un bonheur pour les yeux et les papilles.

Sa recette se fait en un temps très avantageux, et ce, en toute simplicité.

De plus, les ingrédients essentiels sont simples à rassembler et aux prix très abordables.

Alors, en cuisine !

Ingrédients


Pour le biscuit
Œuf : 1
Sucre en poudre : 30 g
Poudre de noisette (ou, à la limite, de la poudre d’amandes) : 20 g
Farine : 1 cuillère à soupe
Beurre fondu : 15 g
Levure chimique : 1/4 cuillère à café
Pour le croustillant feuillantine
Pralinoise (voir la photo…Poulain 1848) : 100 g
Paquet de crêpe dentelle ( » gavottes « , voir photo) soit 9 petits papiers dorés
Pralin
Pour la mousse veloutée au chocolat
Crème entière (liquide ou pas, celle que vous savez monter en chantilly) : 250 g
Chocolat noir (52% cacao) : 150 g
Alcool de menthe (Ricqlès, ou à défaut Get 27 voire sirop de menthe, 1 cuillère à soupe) : 1.5 cl

Préparation

Comment faire le magnifique trianon royal ?

Pour le biscuit

Casser les œufs et les fouetter longtemps avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Rajouter la farine, la levure, la poudre de noisette et le beurre fondu et bien mélanger.

Déposer le moule sur une plaque couverte de papier sulfurisé graissé.

Verser la pâte dedans sur une épaisseur de ½ cm et on cuire 10 à 15 minutes à 180°C.

Une fois cuit, disposer le fond de biscuit avec le papier sulfurisé sur un torchon humide pour arriver à décoller le papier.

Mettre le cercle sur le plat de présentation.

Déposer le biscuit dedans.

Laisser refroidir 10 minutes, le temps pour nous de préparer la suite.

Pour le praliné feuilleté

Faire fondre la pralinoise au bain-marie, laisser tiédir, écraser les crêpes en grosses paillettes avec un rouleau à pâtisserie.

Rajouter le pralin et les gavottes à la pralinoise fondue.

Étaler sur le fond de biscuit en fine couche, tasser éventuellement avec les mains mouillées d’eau froide.

Réfrigérer 30 minutes, ça doit durcir.

Pour la chantilly au chocolat

Faire fondre le chocolat avec un peu de crème jusqu’à 1/5ème.

Monter la crème restante en chantilly.

Joindre une cuillère de chantilly au chocolat fondu pour le détendre, ajouter l’alcool.

Mélanger la chantilly et le chocolat délicatement.

Verser dans le cercle par-dessus le reste sur environ 2 cm d’épaisseur.

Lisser le dessus de la crème à la spatule, puis on faire des stries avec une fourchette.

Bien enrouler le tout dans du film alimentaire et réfrigérer au moins 4 heures.

Quand la crème a durci, démouler le gâteau.

Parsemer de cacao à l’aide d’une passoire.

Décorer avec de la pâte d’amandes, des copeaux de chocolat noir et blanc, des pistaches, des crêpes dentelles.

Servir le magnifique trianon royal.