Vous avez la possibilité de ne pas augmenter la glycémie avec les cerises en les mangeant ainsi. Ce fruit est très avantageux d’un point de vue nutritionnel et ne porte pas beaucoup de calories.

Les régimes purifiants avec les cerises


Ce fruit est une aide pour réduire la rétention d’eau selon l’étude dans l’American Journal of Kidney Diseases.

Cette caractéristique est dû à sa teneur en potassium qui est utile pour les régimes diurétiques.

La cerise combat donc les symptômes liés à l’ostéoporose, surtout chez les femmes en ménopause.

Une étude animale montre que les cerises évite la perte osseuse.

Avec le fer et le calcium également, le fruit est utile pour prévenir l’anémie ferriprive.

Comment consommer des cerises pour ne pas augmenter la glycémie ?

Il faut d’abord savoir qu’il faut les consommer frais et sans transformations.

Sinon, les fibres du fruit sont détruites et cela a pour effet de favoriser la glycémie élevée.

On recommande également de manger ce fruit après les repas principaux.

L’apport en fibres, lipides et protéines dans ce cas retarde la vidange gastrique.

Les effets du fructose dans les cerises est réduits, entraînant moins de stress pancréatique.

L’autre moyen est de manger le fruit avec du yaourt ou des fruits secs pour stabiliser la glycémie.

Il faut savoir que manger ce fruit en excès n’est plus avantageux mais il faut l’introduire dans nos régimes.

6 bénéfices des cerises sur la santé


Les cerises présentent quelques avantages pour la santé au quotidien et à longs termes.

Déjà, le fruit est une source de mélatonine, une hormone qui est associé aux cycles du sommeil.

Si vous consommez des cerises, elles vous aident à trouver le sommeil, surtout ceux atteints de fatigue chronique.

Ensuite, le fruit diminue le niveau de cholestérol grâce aux anthocyanes qui ont beaucoup de fibres alimentaires.

Ces fibres sont liées aux acides biliaires et freinent l’absorption du cholestérol et aident à la digestion.

Les cerises contiennent également des polyphénols pour diminuer le risque d’athérosclérose.

Après, on y retrouve le bêta-carotène ou la vitamine A pour une santé oculaire.

On peut utiliser les cerises en guise d’anti-inflammatoires et pour éliminer l’acide urique du sang.

Les hydroxycinnamates sont responsables de cet effet selon le Journal of Nutrition.

Consommer 2 portions de cerises diminue de beaucoup cet acide urique, 5h après la consommation.

On préconise alors les cerises pour les hypertendus pour la teneur en potassium.

Contre indication des cerises

Les personnes en insuffisance hépatique ou rénal ne doivent pas en consommer.

Généralement, les apports en potassium sont déjà bas dans ce cas ci.

Les personnes diabétiques doivent vérifier également les cerises car elles sont riches en sucre.

Une petite portion après le repas est préférable pour ne pas faire de pic de glycémie.