Dans cet article, nous allons vous donner une astuce naturelle très efficace et très rapide pour nettoyer les joints de fenêtre. En effet, cette tâche peut être difficile et prendre beaucoup de temps à cause de l’accumulation des saletés.

Importance du nettoyage des joints

La plupart du temps, les gens oublient de nettoyer les joints des fenêtres lors des nettoyages. Pourtant, c’est l’une des zones les plus sujettes à l’accumulation des saletés et des moisissures. C’est pourquoi il peut devenir très difficile de les désinfecter totalement.

Dans le but de nettoyer les joints, il existe de nombreux produits sur le marché. Bien qu’ils soient efficaces, ils contiennent des produits chimiques qui peuvent être très dangereux pour la santé mais également pour l’environnement.

Autant que possible, l’idéal serait de se tourner vers les produits naturels. Dans cette perspective, nous allons vous donner une astuce naturelle très efficace pour désinfecter et éliminer toute saleté sur les joints de fenêtre.

En outre, cette technique est beaucoup plus économique par rapport aux autres produits. Elle est à la portée de tout le monde et ne représente aucun risque. 

Technique à appliquer pour nettoyer les joints de fenêtre

Éléments nécessaires

Du bicarbonate de sodium

Du vinaigre blanc

Un coton

Une brosse à dents

Procédure à suivre pour nettoyer les joints de fenêtre

D’abord, il faut ouvrir les fenêtres et saupoudrer les rails et les joints avec une quantité de bicarbonate de soude.

Ensuite, verser le vinaigre par-dessus et attendre quelques minutes que la réaction se termine.

Puis, utiliser une boule de coton pour éliminer les saletés et désinfecter l’intérieur des joints.

Une fois que c’est fait, utiliser une brosse à dents humide pour éliminer la saleté tenace.

Enfin, utiliser une serviette propre pour sécher. Il est essentiel d’éliminer convenablement l’humidité pour prévenir la croissance de moisissures.

Ce processus de nettoyage devrait être appliqué au moins une fois par mois pour éviter que les saletés et les bactéries ne s’accumulent.