Voici comment planter ses pistaches à la maison en quelques étapes. Riche en acide gras et pourtant ne comptant peu de calories, le pistache fait partie des petits plaisirs qu’on adore.

Parfois, nous avons du mal à en trouver dans les super marchés comme un bon nombre de personne se l’arrache.

Par ces quelques étapes, nous allons vous montrer comment en planter chez vous, à la fois décoratif que pour grignoter.

Quelques notions de base sur les pistaches


Apparemment, il a plusieurs types de pistaches dans le monde notamment trois grandes catégories se font connaître du grand public.

Notamment, des pistachiers tels que Pistacia vera et Pistacia lentiscus d’origine asiatique qui nous procure ces délicieux petits fruits secs.

Mais encore, le Pistacia Chinensis plutôt ornemental surtout en automne où ses feuilles deviennent orangées, très agréable à admirer.

En même temps, ces fruits à coque au-delà de son goût nous apporte des éléments dont notre corps à besoin.

Par exemple, ils nous procurent fibres, calcium, magnésium, zinc, potassium, phosphore, fer, thiamine, vitamine E, folates et acides gras.

Comment avoir son propre pistachier


Pour commencer, prenez vos graines de pistache et tremper-les dans l’eau, assurez-vous que la température soit à 25 degrés.

Par la suite, ils resteront dan l’eau pendant les 48 prochaines heures avant d’en sortir pour s’étaler sur une surface humide.

Ensuite, mettez-les au frais dans le réfrigérateur pendant une à 6 semaines environ puis à la sortie placez-les dans un endroit favorable.

Autrement dit, à l’abri de la lumière trop directe du soleil et dans une température ambiante le temps qu’ils dépérissent.

Puis, vous pouvez maintenant les planter dans un pot mesurant 150 mm de hauteur à 50mm de profondeur

Quelques astuces pratiques


Tout d’abord, le moment opportun pour favoriser la pousse de vos graines de pistaches se situe à la fin du printemps.

De plus, une fois mis en pot les graines ont besoin de soleil pour pousser dans des conditions favorables.
Autrement dit, les pistachiers ne supportent pas vraiment le froid et n’aime pas non plus le trop plein d’eau.

Par conséquent, pour l’entretenir nous n’avez pas besoin de l’arroser tous les jours mais de temps à autre.

Pour terminer, nous espérons que ces quelques astuces pourront vous inciter à planter et entretenir votre propre arbre à pistaches.