On se demande quand cela nous arrive et pourquoi nous avons des ganglions gonflés au niveau du cou, l’aine ou les aisselles ? Les ganglions sont des petits organes dans le corps et constituent une défense pour l’organisme.

L’utilité de ces ganglions lymphatiques


Ces organes n’excèdent généralement pas 1 cm de diamètre et se retrouve dans le corps.

Ils contribuent à la trajectoire de la lymphe qui est un liquide biologique plein de cellules.

Les leucocytes et les globules blancs font parties de ces cellules et jouent un rôle sur le système immunitaire.

Le Dr Aubé affirme que ces cellules offrent une protection contre les agents extérieurs.

Les différentes causes possibles d’un ganglion enflé


Le Dr Gérald kierzek explique que les causes diffèrent selon la zone de gonflement.

Gonflement au niveau du cou

Si vous voyez un ganglion enflé sous les oreilles ou au niveau de la gorge, c’est une infection ORL.

Comme une angine, une rhinopharyngite, une otite ou une maladie de la bouche est probable.

On parle ici d’un kyste, une gingivite, ou un abcès lorsque on mentionne une maladie de la bouche.

Maintenant si le ganglion se situe derrière la nuque, probablement c’est une infection du cuir chevelu.

Après, un ganglion gonflé près de la clavicule est peut-être une infection de l’œsophage, les poumons ou l’estomac.

Comment soigner et réagir face à ce gonflement ?

Dans le cas où vous avez pris un traitement et qu’il ne s’est pas avéré efficace, demandez à votre médecin.
Un professionnel est en mesure de donner un diagnostique précis grâce à un examen approfondi.

Après, si le ganglion est près de la clavicule, consultez un pneumologue ou un gastro-entérologue.

Il peut commencer un traitement d’infection ou peut-être une radio, une fibroscopie ou même une radio.

Gonflement au niveau de l’aine

Une douleur sous les aisselles indique une racine de poils infectée ou un antécédent de blessure.

Ou bien, elle provient d’un ganglion axillaire anormal au niveau des seins.

Lorsque le ganglion se trouve au niveau de l’aine, c’est probablement provoque par une infection du poil pubien.

Il peut également être causé par une maladie sexuellement transmissible, une irritation de l’anus ou du vagin.

La réaction à entreprendre

S’il s’agit d’une adénopathie dans l’aine ou sous les aisselles, demandez plutôt l’avis d’un gynécologue ou d’un médecin généraliste.

Puis, il examinera vos seins à l’aide d’une échographie ou d’une mammographie.

Ainsi, le spécialiste retiendra s’il est nécessaire d’effectuer une ponction du ganglion.

Quand le ganglion se trouve dans l’aine, il y a besoin de prélèvements afin d’examiner les germes.

Dans le cas où aucune infection n’est identifiée, la spécialiste peut accomplir une échographie pelvienne.

C’est pour identifier des lésions sur la vessie, l’utérus ainsi que les ovaires.