Les herbes aromatiques ne sont pas difficiles à planter, découvrez dans cet article 5 conseils pour faire pousser le romarin sur le balcon.

Le romarin contient de nombreux bienfaits pour notre santé, mais également une plante purificateur d’air et un insectifuge naturel.

C’est pour cette raison qu’il est d’une grande importance de cultiver le romarin chez soi en pot ou dans le jardin.

Voici quelques conseils experts pour faire pousser le romarin sur le balcon :

1. Le sol pour la culture du romarin :

Pour commencer, assurez-vous que le sol où se trouve le romarin soit bien drainé, puisqu’il ne supporte pas l’excès de l’humidité.

Pour ce faire, réaliser un drainage adéquat pour le pot de votre plante.

Opter pour le gravier ou l’argile expansée pour réaliser un drainage sous la couche de terre végétale.

Il fait laisser le sol bien sécher entre chaque deux arrosages afin d’éviter d’avoir de l’humidité en excès.

Afin de connaître un arrosage adéquat sans excès, utiliser votre doigt et l’enfoncer de le sol.

Testez le niveaux d’humidité avec cette méthode et vous allez savoir si votre plante à besoin d’arrosage.

Mais, on peut également imaginer que la terre a besoin d’eau vu l’apparence sèche de la surface.

2. Protéger contre les insectes :

Parmi ses propriétés, le romarin est résistant aux attaques de certaines insectes et de champignons.

Mais, il n’est généralement pas à l’abri complètement.

Afin d’assurer une meilleur protection, réaliser une infusion de camomille et filtrer la solution.

Pulvériser la solution obtenue sur toute la plante.

3. L’engrais idéal pour faire pousser le romarin sur le balcon:

Cet herbe aromatique ne nécessite aucun engrais spécifique et il est capable de se développer dans n’importe quel type de sol.

Mais, il existe un terreau de qualité qui est très bénéfique pour le romarin.

De plus, cette plante supporte bien la chaleur et le froid. Pour sa croissance, il est mieux de le mettre dans un climat tempéré.

4. Méthode pour couper le brins :

Pour vos plats, vous souhaitez récupérer des brins. Je vous recommande de couper de petits brins sur différents endroits.
Par contre, il fait bien faite attention puisque découper plus d’un tiers du romarin à la fois peut l’abîmer de manière irréversible.

5. Plantation avec des boutures :

Vous le savez peut être déjà que le romarin peut être cultivé avec des boutures.

Cette technique est le plus simple et le plus rapide pour obtenir vos propres romarins.

Pour procéder à cette méthode, trouver un buisson de romarin abondant et récupérer un brin de votre choix.

Puis, prendre 10 cm de longueur en le découpant de façon diagonale.

Retirer les feuilles inférieurs afin de favoriser la croissance des racines.

Ensuite, mettre les boutures dans un récipient contenant d’eau et attendre que les racines se forment.