Pour stimuler la pousse des cacahuètes et pouvoir pleinement profiter de son goût exceptionnel, il existe quelques règles à suivre. C’est pourquoi nous allons aujourd’hui vous les livrer afin de vous aider dans ce projet.

Les Semis des cacahuètes

Les besoins des cacahuètes varient selon leurs variétés. En effet, il y a les graines d’arachides à ports rampant et les espèces à port érigé.

Pour la première variété, elles ne germent pas prématurément. Dans ce cas, il vaut mieux semer les graines à une profondeur de 5 cm et en les espaçant d’environ 20cm les uns des autres.

En ce qui concerne la deuxième espèce, ses graines germent plus rapidement, c’est pourquoi elle est plus rentable. Pour cette plante, il vaut mieux attendre que le semis atteigne les 15cm pour déposer une couche de paillis contre les mauvaises herbes.

Le sol idéal pour stimuler la pousse des cacahuètes

Pour favoriser la pousse des arachides, il faut un sol assez riche et fertile. Pour cela, il faut un terreau sablonneux et riche en matières organiques. Notamment en feuilles, en compost et en fumier décomposé.

Afin de booster le développement des gousses, il est préférable d’ajouter du sulfate de calcium au sol au début de la floraison.

Enfin, il vaut mieux privilégier une saison assez chaude pour réussir la plantation.

Arrosage recommandé pour stimuler la pousse des cacahuètes

Lors de la floraison des cacahuètes, l’arrosage est un paramètre très important. Pour cela, il faut opter pour un arrosage hebdomadaire et surtout éviter le dessèchement des gousses.

Cette floraison se produit environ deux mois après la plantation. Les fleurs se montrent près du sol pour les ports érigés et le long pour les rampantes.

Il est également important de savoir que les gousses se développement sous le sol alors que la plante croît au-dessus.

La production de chaque gousse varie de 2 à 3 fruits qui murissent à divers intervalles.

Moment de la récolte

Pour obtenir une bonne récolte, il est essentiel de bien respecter les derniers détails concernant les semis et la plantation. Cependant, même le moment de récolte possède également des règles à respecter.

En général, la récolte se fait après 5 mois et a lieu vers la fin de l’été et au début d’automne.

Pour tester la maturation des fruits, il suffit de gratter leur milieu avec un couteau pointu.  La couleur de la coque doit changer du blanc ou du jaune au brun foncé.

Puis, déraciner les cacahuètes et secouer l’excès de terre. Une fois que c’est fait, les accrocher à l’envers dans un endroit chaud durant un mois afin de les sécher convenablement.

Après la récolte, il est essentiel de placer les cacahuètes dans un milieu assez ventilé et les mettre dans des sacs en maille.