Séduisez les papilles de vos invités en leurs surprenant avec ce savoureux Parmentier de cabillaud au chou-fleur. Un onctueux plat combinant l’onctuosité des pommes de terre avec le goût unique du chou-fleur, minutieusement mélangés dans une seule recette. En plus de gâter les palais de vos convives, vous n’aurez pas à débourser beaucoup d’argent. De plus, avec préparation totale de 30 minutes, vous pouvez servir ce plat même pour un repas improvisé. Prenez alors du bon temps en cuisine et cuisinez ce savoureux Parmentier de cabillaud au chou-fleur.

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 15 minutes
Portions : 4 personnes

Ingrédients


800 g de cabillaud
500 g de chou-fleur
500 g de pommes de terre
25 cl de lait
50 g de beurre
2 gousses d’ail
1/2 botte de ciboulette
Pincées de sel et de poivre au goût
3 cuillères à soupe de chapelure (facultative)

Préparation

Comment faire le savoureux Parmentier de cabillaud au chou-fleur ?

Débuter la préparation en préchauffant le four à 180°C afin que ce dernier ait une température idéale pour la cuisson.

Pour préparer les filets de cabillaud, les cuire à la vapeur durant une dizaine de minutes. Les couper grossièrement et disposer les morceaux dans un plat pour gratin. Ajuster le sel et assaisonner avec du poivre à son goût.

Couper les pommes de terre épluchées en morceaux puis laver le chou-fleur et détailler les bouquets. Cuire ces deux légumes à la vapeur puis les rendre en purée à l’aide d’un presse-purée.

Y verser du lait tiède et du beurre fondu et les gousses d’ail écrasées puis bien mélanger. Resaler et assaisonner à nouveau de poivre et retravailler. Hacher finement la ciboulette et verser dans préparation et mélangeur une dernière fois.

Verser la purée afin de créer une couche homogène. Saupoudrer d’un peu de chapelure ou d’un peu de gruyère râpé si l’on désire.

Cuire la préparation dans le four préchauffé à 180°C pendant 15 minutes.

Servir le savoureux Parmentier de cabillaud au chou-fleur avec une salade verte à l’ail et un ballon de vin rouge sec plutôt jeune. Dégustez sans modération !