Voici 6 soins essentiels pour que votre romarin ne meure pas, entretenez bien pour bénéficier leurs vertus.

Rien que de sentir leur odeur dès le matin vous procure une joie immense pendant toute votre journée.

Soyez informé avec cet article pour que cette plante ne dessèche pas et ne meure pas pour devenir comme un buisson divin.

Quels sont les 6 soins essentiels pour que votre romarin ne meure pas ?

1. Endroit approprié pour la culture :

Le romarin est une plante d’origine d’un pays au climat chaud, donc il est en particulier de choisir un endroit très ensoleillé .

Une plante qui adore le soleil comme nous tous, elle a besoin de 6 à 8 heures pleines de soleil.

Par conséquent, pendant la période d’hiver avec un froid très rigoureux, je vous recommande fortement de recouvrir le romarin d’un tissu anti-gel comme une mini serre .

Pour moi, j’ai opté pour quatre bouts de bois avec un petit toit.

2. Un bon drainage

Vu comme le romarin se développer mieux dans les climats méditerranéens , donc il préfère les sols secs , perméables et rocheux qui ne sont pas gavés d’ eau.

Si vous ne disposez pas de ce type de terrain, je vous recommande de construire un monticule et de préparer un sol adapté.

Avec cela, il va bien de développer et ne vont pas avoir des racines pourris.

3. Composter

Comme on a vu tout l’heure, le romarin adore les sols pauvres en éléments nutritifs, donc il n’est pas nécessaire d’ajouter beaucoup d’engrais.

4. Arrosage

L’arrosage doit être faible ou même quasi nulle.

Pour vérifier si le romarin a besoin d’eau ou non, insérer votre doigt dans le sol et de vérifier s’il est sec.

Par contre, si vous l’avez cultivé dans un pot, je vous conseil de l’arroser 1 ou 2 fois par semaine .

5. Lutte antiparasitaire

Bien que cette plante soit assez solide et résistante aux ravageurs et aux maladies, l’une des maladies qui peuvent l’affecter ce sont les champignons à cause d’un excès d’humidité.

Ces champignons sont faciles à reconnaître puisqu’ils se manifeste sous forme de poudre blanchâtre qui recouvre toute la plante.

Pour lutter contre ces champignons, utiliser l’huile de neem, c’est un élément très puissant pour combattre et prévenir les nuisibles .

6. Taille idéale

Tous les ans, il est nécessaire de couper et retirer les branches les plus faibles, seule une taille minimale suffit.

Sinon, votre romarin sera comme un gros buisson qui va gêner tout votre jardin.