Aujourd’hui, je vous propose cette recette de fabuleux suprême de pintade aux girolles pour un repas exquis. C’est une préparation très alléchante qui fera rêver petits et grands dès la première dégustation. Sa bonté est si grande que les plus friands vont toujours en demander. La douceur issue de la viande de pintade nappée d’une sauce onctueuse aux girolles est un délice à ne pas rater. Cette merveille est à accompagner de pommes de terre cuites au four ou de tagliatelles. Sa recette se fait en un rien de temps, et ce, sans la moindre difficulté. De plus, les ingrédients essentiels sont simples à dénicher et très bon marché. Alors, en cuisine !

Ingrédients


4 suprêmes de pintade fermière
400 g de girolles
2 échalotes
25 cl de bouillon de volaille
25 cl de crème fraîche épaisse
5 cl de porto
1 cuillère à soupe d’huile
10 g de beurre
½ bouquet de persil
1 branche de thym
1 feuille de laurier
Pincées de sel et de poivre au goût

Préparation

Comment le suprême de pintade aux girolles ?


Pour commencer la préparation du suprême de pintade aux girolles, éplucher, dégermer et hacher les échalotes.

Nettoyer soigneusement les girolles.

Assaisonner de pincées de sel et de poivre au goût chaque suprême de pintade fermière.

Faire chauffer l’huile dans une cocotte.

Y faire dorer les suprêmes de volaille sur chaque face, jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.

Rajouter l’échalote hachée et la faire revenir quelques minutes, pour qu’elle devienne translucide.

Déglacer la cocotte avec le Porto en raclant avec une cuillère en bois.

Verser le bouillon de volaille.

Mettre le thym et la feuille de laurier dans la cocotte et laisser cuire pendant 20 minutes à feu doux.

Dans une poêle, faire fondre le beurre.

Y jeter les girolles et les faire revenir quelques minutes.

Ajouter des pincées de sel et de poivre au goût, ainsi que le persil haché.

En fin de cuisson, ajouter la crème fraîche dans la cocotte avec les suprêmes de volaille.

Bien remuer pour obtenir une sauce homogène.

Adjoindre les girolles poêlées avec le persil.

Servir le suprême de pintade aux girolles.