Pour les amoureux du chocolat, voici la recette de la tarte chocolat liégeois : une gourmandise sans pareille.

C’est une préparation très appétissante et très réconfortante par sa bonté et sa tendresse.

Petits et grands vont en raffoler, voire vous demander la même chose pour chaque autres occasions.

Sa pâte sucrée au chocolat légèrement croustillante, sa crème onctueuse au chocolat et sa chantilly moelleuse forment une explosion de saveurs très agréable en bouche.

Sa recette est ultra simple, et ce, réalisable en un temps record.

De plus, les ingrédients essentiels sont simples à dénicher et majoritairement présents dans votre frigo et votre
placard.

Alors, rendez-vous en cuisine !

Ingrédients


Pour la pâte sucrée au cacao
250 g de farine
150 g de beurre + 15 g pour le moule
100 g de sucre glace
30 g de poudre d’amandes
15 g de cacao en poudre non sucré
1 pincée de fleur de sel
1 oeuf entier
Pour la crème onctueuse au chocolat
340 g de chocolat noir à 70 % cacao
6 jaunes d’oeufs
50 g de sucre en poudre
250 g de lait
250 g de crème fraîche liquide
Pour la crème chantilly
500 g de crème fraîche bien froide
40 g de sucre glace
Pour le décor
un peu de grué de cacao (voir ici, clic)
5 g de cacao en poudre non sucré

Préparation

Comment faire la tarte chocolat liégeois ?


Pour commencer la préparation de la tarte chocolat liégeois, faire la pâte sucrée au cacao.

Dans un grand récipient, tamiser la farine et découper le beurre bien froid en tout petit morceaux.

Rajouter le sucre glace, la poudre d’amande, la poudre de cacao et la fleur de sel.

Sabler le tout entre les paumes des mains jusqu’à obtention d’une consistance proche du sable.

Quand le mélange est sablé, joindre l’oeuf et mélanger, mais ne travailler la pâte que le temps nécessaire pour la rendre homogène.

L’envelopper dans du film alimentaire en forme carrée ou rectangle de 0,75 cm d’épaisseur.

La placer au minimum 1 heure au réfrigérateur avant de l’utiliser.

En la préparant la veille, la pâte sera plus facile à étaler.

Beurrer et fariner les cercles à tartelettes, puis les déposer sur une feuille de papier sulfurisé préalablement posée sur le grille du four au sur une plaque à pâtisserie.

Sur une table de travail farinée, abaisser la pâte à 2 mm d’épaisseur.

Découper des ronds de pâtes un peu plus grands que les cercles à tarte et en garnir les moules.

Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 170°C.

Pendant ce temps, à l’aide d’une fourchette, piquer la pâte pour éviter qu’elle gonfle à la cuisson.

La recouvrir d’un rond de papier sulfurisé en prenant soin de bien l’appliquer dans les angles, tout en le faisant remonter sur les bords pour maintenir la pâte pendant la cuisson.

Mettre des légumes secs dessus.

Cuire la pâte au four à 170°C pour 25 minutes.

Laisser refroidir puis retirer les légumes secs et le papier sulfurisé.

Poursuivre avec la crème onctueuse au chocolat.

Dans un récipient, fouetter les jaunes avec le sucre en poudre, celui-ci doit être bien dissout.

Porter le lait et la crème à frémissement.

Verser 1/3 de ce mélange chaud sur l’appareil jaunes-sucre, et reverser dans le récipient de cuisson.

Cuire à feu doux en remuant sans cesse à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce que la crème épaississe.

Attention, ne pas porter à ébullition la crème.

Lorsque la crème a pris une consistance nappante, la retirer aussitôt du feu et la verser sur les pistoles de chocolat pour arrêter la cuisson.

Continuer à mélanger afin que la crème reste onctueuse et s’homogénéise avec le chocolat.

La texture doit être lisse.

Passer au montage.

Couler la crème tiède dans les fonds de pâte sucrée.

Les placer 1 heure au réfrigérateur le temps que la crème onctueuse se raffermisse.

Faire la crème chantilly.

Si la crème n’est pas suffisamment froide, mettre le saladier et les batteurs 15 minutes au congélateur.

Verser la crème fraîche bien froide dans le saladier et la fouetter à l’aide d’un batteur.

Dès qu’elle s’épaissit, rajouter le sucre glace et continuer à battre jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment ferme.

A l’aide d’une poche munie d’une grosse douille cannelée, dresser une jolie rosace sur chaque tartelette puis les parsemer d’un peu de grué de cacao.

Saupoudrer avec juste un peu de cacao.

Réserver la tarte chocolat liégeois au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.