Rincer le riz une fois ne suffit pas à le nettoyer et à éliminer les éléments dangereux comme l’arsenic de sa composition. C’est pourquoi, nous allons vous donner la technique à suivre pour assurer sa propreté et éviter les problèmes liés à cet élément.

Le riz, un aliment pauvre en graisses mais ruche en arsenic

Le riz est un aliment très nutritif et est parmi les plus consommés dans le monde. Il existe en plusieurs variété, ce qui en fait un produit très polyvalent et très apprécié. Cependant, le riz possède également une teneur en arsenic plus élevée que la plupart des aliments. Cela s’explique par le fait qu’il absorbe environ 10 fois plus d’arsenic inorganique toxique que les autres cultures.

C’est principalement dû à la façon dont le riz est cultivé dans les rizières inondées. Ainsi, la culture absorbe plus facilement les composés cancérigènes naturellement présents dans le sol. Il faut savoir que les eaux souterraines contaminées sont considérées comme la plus grande menace pour la santé publique en termes d’exposition à l’arsenic.

Expérience effectuée pour éliminer le plus d’arsenic du riz

Heureusement, les niveaux d’arsenic inorganique dans le riz peuvent être considérablement réduits de plusieurs façons. Cela peut se faire en les lavant ou les rinçant, ou en utilisant des méthodes de cuisson différentes. Toutefois, certaines de ces méthodes peuvent également réduire les niveaux de nutriments dans le riz.

Une étude effectuée par M. Menon et son équipe a permis de déterminer que la méthode d’étuvage par absorption était la meilleure pour éliminer l’arsenic présent dans le riz. En même temps, cette technique permet de préserver les nutriments.

Technique pour nettoyer le riz et éliminer le plus d’arsenal possible

Dans méthode de M. Menon, il faut d’abord faire bouillir de l’eau à raison de quatre tasses d’eau fraîche pour chaque tasse de riz non cuit.

Puis, y ajouter le riz et le faire bouillir pendant 5 minutes avant de jeter l’eau.

Ensuite, ajouter de nouveau de l’eau fraîche dans le riz à raison de deux tasses pour chaque tasse de riz.

Enfin, couvrir le tout et faire cuire la préparation à feu moyen-doux jusqu’à ce que l’eau soit complètement absorbée.

Cette technique permet d’éliminer la majorité d’arsenic dans le riz sans risquer de le priver de ses nombreux bienfaits.