Pour prévenir la condensation sur les fenêtres, voici quelques techniques astucieuses pour éviter l’humidité et la buée sur les vitres.

Dans cet article, il est tout à fait de retirer la buée sur les vitres sans laisser de traces avec des éléments du quotidien. A vous de jouer !

Voici les techniques pour éviter l’humidité et la buée sur les vitres

Nettoyer avec du savon liquide

Pour empêcher les gouttes d’eau et l’humidité, vous pouvez aisément utiliser votre liquide vaisselle.

Pour cela, humidifier votre chiffon avec de l’eau et y verser quelques gouttes du savon liquide.

Au moment du nettoyage, faire des mouvements circulaires sur la vitre ou avoir un résultat surprenant et satisfaisant.

Chasser la chaleur

Parfois, la buée sur les vitres est peut-être due à un échappement de la chaleur et la pénétration de l’air froid à travers les portes et les fenêtres.

Vous devez donc choisir des bandes d’étanchéité pour bloquer ces issues ou même utiliser un peu de mastic afin de reboucher les trous et les crevasses.

Le séchage pour éviter l’humidité

Pour combattre l’humidité, il est très important de sécher entièrement la maison à l’aide d’un appareil. Voici quelques exemples des appareils à adopter :

Le sèche-cheveux : essuyer d’abord avec une serviette sèche, puis mettre en marche à une distance d’environ 20 cm de votre vitre.

Le déshumidificateur : il vous suffit de placer l’appareil plutôt près de votre fenêtre et le redémarrer.

Investir dans une meilleure isolation

Et si vous investissez dans une meilleure isolation pour combattre l’humidité ? Il existe des solutions contre le froid et la perte d’énergie.

Alors, vous devez investir dans l’isolation des murs de la maison qui permettra de garder votre maison au chaud.

De plus, améliorer l’isolation qui est une solution à long terme qui peut être coûteuse.

Pour une meilleure méthode, passer à l’isolation de vos fenêtres et vos portes à double vitrage, car cela offre une meilleure isolation thermique à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

Ventiler l’endroit

Laisser pénétrer régulièrement dans votre intérieur, et surtout dans les coins les plus humides comme la salle de bains.

Terminer par ouvrir les fenêtres pendant au moins 10 minutes pour aérer et créer un courant d’air.

Enfin, allumer votre ventilateur mécanique après chaque douche. C’est tout !