Il est tout à fait possible de blanchir les joints de douche en éliminant les saletés et les moisissures avec les bonnes techniques. C’est pourquoi, nous allons aujourd’hui vous donner des astuces efficaces pour les nettoyer sans difficulté.

Blanchir les joints de douche avec du bicarbonate

Dans cette astuce, il suffit de former une pâte crémeuse en mélangeant trois parts de bicarbonate de soude avec de l’eau.

Une fois que c’est fait, appliquer le mélange sur les joints et frotter avec une vieille brosse à dents. Cette étape permet d’éliminer les saletés et de retrouver leur couleur.

Ici, il faut faire attention aux coins et aux bords. Puis, terminer le nettoyage en rinçant abondamment.

Blanchir les joints de douche avec du bicarbonate de soude et du vinaigre

La combinaison du bicarbonate de soude et du vinaigre reste la meilleure pour éliminer les saletés et nettoyer les éléments en profondeur.

Pour notre cas, verser du bicarbonate de soude dans un bol et y ajouter progressivement du vinaigre blanc.

Dès que le composé commence à réagir, en verser sur les joints et frotter avec une brosse à dents.

Une fois que c’est fait, laisser reposer pendant un moment avant de rincer et de laver pour éliminer les résidus.

Malgré son efficacité, cette technique ne peut être appliquée sur les carreaux en marbre ou en pierre naturelle.

Utiliser du Peroxyde d’hydrogène et de la fécule de pomme de terre

Dans le cas de saletés très tenaces, l’association du peroxyde d’hydrogène et de la fécule de pomme de terre est la meilleure. Cette technique est à la fois très efficace et écologique.

Pour cela, il suffit de former une pâte homogène en mélangeant un verre d’eau oxygénée à 10 volumes avec 3 cuillères à café d’amidon de maïs. Il est tout à fait possible d’augmenter les doses selon la quantité de la surface à nettoyer.

Une fois que la pâte est prête, il suffit de l’appliquer sur les zones concernées. Puis, utiliser une brosse à dents pour frotter et éliminer les taches de moisissure.

Enfin, laisser agir pendant une heure avant de rincer et procéder au lavage courant.

Faire appel au percarbonate

D’abord, il est important de rappeler que le percarbonate n’est activé qu’à des températures élevées. En ce sens, pour jouir de ses bienfaits, il faut le dissoudre dans de l’eau chaude environnant les 40 à 50°C.

Dans le domaine actuel, il suffit de mélanger une partie de percarbonate avec 3 parties d’eau chaude.

Puis, appliquer le mélange obtenu sur les joints et attendre une dizaine de minutes qu’il fasse effet.

Enfin, brosser et rincer avant de nettoyer le tout avec un chiffon propre.

Pour cette méthode, il est fortement recommandé de porter des gants lors des manipulations.