Tonifier le bras est essentiel pour maintenir une masse musculaire saine et forte en plus d’une question d’esthétique. Les exercices de boxe suivants sont destinés à cet effet et permettront de prévenir le relâchement de la peau des bras.

Tonifier le bras avec une position de boxe de base

Tous les exercices qui vont suivre partent de cette position, c’est très simple et facile. Pour cela, écarter légèrement les jambes à hauteur d’épaule et fléchir légèrement les genoux avec un pied devant l’autre. Par la suite, les poings iront au niveau du visage et les coudes vers l’intérieur.

Il est recommandé d’effectuer 15 répétitions avec 3 séries pour chacun des exercices suivants.

Exercice de coup

En partant de la position initiale, tendre le bras vers l’avant en commençant par la droite. Ici, bien fermer le poing avec le côté de la paume tourné vers le bas et imaginer faire face à un adversaire. Ensuite, ramener le poing vers le visage et changer de bras.

Tonifier le bras avec l’exercice d’uppercut

Dans cet exercice, le mouvement est similaire au coup croisé mais il doit commencer par le bas. Pour cela, abaisser légèrement le bras sous la poitrine pour prendre de l’élan puis lever le poing en diagonale.

Effectuer un crochet de foie

Le crochet de foie est parmi les coups les connus en boxe et l’un des plus efficaces pour tonifier les bras. Ici, le coup de poing doit prendre une impulsion vers l’arrière puis relâcher vers le côté de l’abdomen de l’adversaire. Pour bien renforcer le coup, il faut que le corps soit tourné dans le même sens que le poing.

Tonifier le bras ave un tir en pronation

En partant de la position de départ, amener le poing vertical à la hauteur de l’oreille et le coude plus haut que la main. Ensuite, étendre le bras en suivant une demi-circonférence. Enfin, revenir à la position de départ et répéter l’exercice avec l’autre bras.