En ce moment, les maux de tête sont de plus en plus fréquents avec la pollution de l’air et l’environnement qui nous entoure. Il en existe plusieurs types ayant des sources différentes, il est important de les connaitre afin de mieux les traiter.

Les causes des maux de tête

Jusqu’à maintenant, le mystère qui tourne autour du mal de tête n’est pas encore totalement élucidé. Pourtant, c’est une affection très courante qui se fait sentir chez les personnes de tout âge. Il peut être dû d’une prédisposition génétique à des causes endogènes ou interne et peut durer de quelques heures à trois jours.

Les personnes les plus sujettes aux maux de tête savent à quel point cette affection est gênante. En effet, elle limite les activités quotidiennes normales et entraîne une sensibilité accrue. Elle provoque également des nausées, de la fièvre et des douleurs.

Les maux de tête sont généralement liés à :

L’augmentation marquée du flux sanguin vers le cerveau,

Des troubles neurologiques dus à des cellules du système nerveux,

Des changements dans la quantité de sérotonine, une substance chimique du cerveau,

Une carence en substances essentielles à l’organisme

La fatigue et la déshydratation

Différents types de maux de tête

Maux de tête dus à la sinusite

Ici, le mal de tête est causé par une inflammation des sinus et apparaît souvent sous une forme très sévère. Dans ce cas, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de consommer des aliments riches en vitamine C. Notamment, les fruits frais, les légumes frais et les tubercules.

Céphalée de tension

La céphalée de tension provoque une douleur insupportable et une pression constante autour de la tête et du cou. Pour y remédier, il est recommandé d’appliquer de l’huile essentielle de menthe sur le front. Ensuite, de faire un petit massage pendant quelques minutes afin de détendre les muscles crispés. Boire du thé au gingembre aidera également à soulager la douleur et l’inflammation.

Céphalée en grappe

La céphalée en grappe se caractérise par une douleur insupportable jusqu’à l’œil. Elle peut être causée par la congestion et les sécrétions nasales. Dans ce type de cas, l’idéal serait d’appliquer une très petite quantité de poivre de Cayenne sur la narine. En effet, l’ingrédient actif de ce dernier soulage les douleurs nerveuses.

Migraine

Ce type de mal de tête provoque une douleur intense sur un côté de la tête. Il peut également être suivi de vomissement, de vertiges et d’une sensibilité extrême au son et à la lumière. Comme solution, il est conseillé de consommer plus d’aliments riches en oméga 3 et en vitamine B12. Notamment, les huiles végétales, les graines de lin, le soja, les noix, les algues, les viandes rouges, le poisson, le jaune d’œuf et le fromage.