De nos jours, il est possible de concocter un déboucheur naturel très puissant soi-même.

Ce n’est donc plus la peine d’investir des fortunes dans les produits chimiques, inefficaces et très toxiques.

Afin de préserver la santé de toute la famille et aussi l’environnement, voici quelques astuces qu’on peut bien mettre en œuvre.

S’adapter avec les moyens qu’il y a à bord et favoriser le recyclage font aussi partie de cette idée de génie.

Ingrédients

300 ml de vinaigre blanc
6 tasses d’eau bouillante
3 cuillères à soupe bicarbonate de soude
7 cuillères à café de sel

Le déboucheur naturel très performant : comment faire ?

Rassembler tous les ingrédients qu’il faut sur le plan de travail avant de commencer quoi que ce soit.

Doser chaque ingrédient afin de respecter la concentration de la solution attendue.

Au cœur d’un saladier propre, additionner 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

Inclure également 7 cuillères à café de sel et mélanger à l’aide d’une spatule.

Déverser la totalité du mélange des 2 poudres dans l’évier bouché.

Ajouter les 300 ml de solution de vinaigre blanc par-dessus.

Une réaction chimique doit se produire grâce à l’interaction des produits : la formation d’une mousse.

Au bout de 20 à 30 minutes après cela, administrer rigoureusement un litre et demi d’eau bouillante.

Cette action va permettre d’évacuer le produit tout le long du tuyau jusqu’aux égouts.

Quelques petits conseils très importants

Lors de la manipulation, enfiler une paire de gants en latex et un masque afin de minimiser les risques d’irritation.

En effet, les réactions chimiques qui se produisent peuvent être très allergisantes chez certaines personnes.

Faire la pratique toutes les semaines pour avoir une évacuation impeccable et sans problème tout le long de l’année.

Que ce soit à la cuisine ou à la douche, cette technique marche toujours pour déboucher les canaux d’évacuation d’eau.

Opter pour l’utilisation de ce déboucheur naturel est la meilleure idée au monde pour préserver la nature.

Il y aura moins de risque de pollution si tout le monde s’y met.