Prenez soin de votre jardin en effectuant un rempotage réussi grâce à 4 directives rapides pour toutes les plantes. Beaucoup de facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit de jardinage et le rempotage est compris dans ces entretiens.

Plus vous entretenez votre jardin et vos plantes, plus vous avez une jolie décoration et plusieurs bienfaits.

Ci-dessous se trouve les conseils pour réaliser un geste des plus simples mais délicats.

1. Mode de rempotage


Tout d’abord, amenez un contenant plus grand pour accueillir la plante.

Préparez également un terreau riche et frais puis stérilisez le pot.

Ensuite, inclinez le pot et frappez doucement chaque côté et surtout la base.

La terre va commencer à se décoller donc maintenez bien la motte.

Tirez délicatement et rempotez dans le nouveau terreau.

Réalisez ce rempotage à la fin de l’hiver lorsque le végétal commence à se réveiller.

C’est le meilleur moment pour donner un coup de pouce à la plante.

2. Conditions favorables pour un rempotage réussi

Vous avez offert les conditions favorables à la plante dès le début de sa croissance.

Donc, il faut continuer dans cette lancée même après le rempotage.

D’abord en ce qui concerne le terreau, il faut qu’il soit neuf et bien frais.

N’utilisez pas l’ancien substrat dans un souci d’économie, vous risquez de détruire la plante.

Ensuite, il faut que le pot soit assez grand pour permettre aux racines de ramifier.

Les racines doivent se développer correctement pour que la plante se développe bien en conséquence.

Par la suite, déposez la plante dans endroit frais mais pas vraiment humide.

Ce climat ne doit être ni trop sec également mais doit être doux et sans beaucoup de vent.

Privilégiez un emplacement lumineux sans la lumière directe du soleil.

Subir cette lumière directe risque d’abîmer les feuilles de la plante.

Et arrosez la plante régulièrement pour terminer l’entretien.

3. Avantages d’un rempotage réussi


En réalité, un rempotage sert généralement à remplacer le terreau de la plante.

Au fil de la croissance, le substrat perd petit à petit de ses nutriments même avec un arrosage.

Puis, les racines de la plante vont commencer à se sentir à l’étroit.

Un rempotage permet donc de rafraîchir le milieu de développement d’une plante.