Avant d’acheter ou de louer une maison, il est important de vérifier la ventilation mécanique contrôlée du bâtiment.

Certains propriétaires ne prennent pas la peine de s’assurer que ce système est bien en marche.

En effet, si jamais les conduits sont défaillants, il faut faire des travaux qui nécessitent tout un chantier.

Par ailleurs, la ventilation mécanique contrôlée est très importante pour que la maison soit aérée comme il se doit.

Voici quelques détails très importants à savoir à ce propos, ainsi qu’une astuce pour s’assurer que le conduit est bien en marche.

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC

La VMC englobe tout ce qui concerne le système d’aération au cœur d’un bâtiment.

Elle est inévitable dans toutes les infrastructures, que ce soit une maison, un appartement, un bureau, une usine, etc.

Le but de l’installation de ce système de ventilation est de faciliter le renouvellement de l’air ambiant dans chaque pièce.

Mais c’est également pour faciliter l’évacuation des polluants et de l’air humide qui s’y accumule à l’intérieur.

La procédure pour vérifier que la VMC n’est pas défaillante

Pour ne pas avoir de problèmes plus tard, il est préférable de faire une vérification de la ventilation avant de conclure un contrat de bail.

Cette pratique ne nécessite pas la présence d’un ingénieur en la matière, elle est toute simple et très facile à réaliser.

Ci-après figurent les étapes à suivre pour arriver à une conclusion :
– Regarder où se trouve le conduit de la VMC
– Prendre un quelconque billet d’argent
– Placer le billet au niveau de la VMC

Si le billet y reste et qu’il s’y colle longuement, on en déduit que la ventilation du bâtiment est parfaite.

Dans le cas contraire, le système est défaillant et nécessite une réparation dans le plus bref délai.

Éviter de prendre des risques pour ne pas faire de regret plus tard.

Comme on dit toujours : « il vaut mieux prévenir que guérir ».