A partir d’aujourd’hui ne jeter plus vos yaourts périmés, je vous montre 3 applications utiles pour le yaourt périmé.

De nos jours, il faut exploiter à son maximum tous les matériels dont on dispose à la maison avant de prendre une décision de s’en débarrasser.

Voici quelques méthodes efficaces et pratiques que vous pouvez adapter au quotidien.

Découvrez 3 applications utiles pour le yaourt périmé:

I. Pour le polissage :

Vous ne le savez pas, mais le yaourt périmé sera très utile pour polir vos poêles et casseroles.

Avec cet aliment, vos matériels redeviendront bien ternes et brillants comme neufs.

Tout d’abord, prendre un disque de coton et l’imbiber de yaourt.

Puis, frotter sur les surfaces en question.

Ensuite, prendre un chiffon humide et faire un petit passage sur les surfaces.

Avec cette action, les surfaces de vos casseroles et poêles reprendront leur éclat et leur brillance d’origine.

II. Un engrais pour les plantes :

Le yaourt périmé est un élément très efficace et pratique pour fertiliser vos plantes.

Commencer par prendre un arrosoir et le remplir d’eau.

Puis, incorporer un pot de yaourt et mélanger le tout vigoureusement pour avoir un liquide homogène.

Après, arroser vos plantes avec cette préparation très simple.

Refaire cette action régulièrement, vous allez apercevoir que vos plantes seront plus saines et luxuriantes que d’habitude.

III. Un masque pour le visage :

Voici une recette pour avoir un masque nourrissant pour le visage à base de yaourt périmé.

Tout d’abord, prendre un récipient et y verser deux cuillères à café de miel et une goutte d’huile essentielle de citron.

Puis, incorporer un pot de yaourt et mélanger l’ensemble énergiquement pour avoir un masque homogène et lisse.

Après, appliquer ce masque sur votre peau avec un disque de coton.

Le miel aide à nourrir votre peau et le yaourt périmé vous sera bénéfique avec ces enzymes de lait qui vont combattre les points noirs.

Comment reconnaître un yaourt périmé ?

Tout d’abord, une fois que le yaourt est exposé à la chaleur ou mal conservé. Celui-ci peut parfaitement et devenir impropre à la consommation.

Commencer par jeter un coup d’œil sur l’emballage et si l’opercule est gonflé, il faut éviter de consommer le yaourt.

Ce phénomène signifie que des bactéries sont en plein croissance à l’intérieur du pot de votre yaourt.

Puis, regarder également l’homogénéité du yaourt et la présence de grumeaux.

Si vous remarquez que sa consistance n’est pas du tout homogène c’est-à-dire que votre yaourt n’est plus frais. Donc, il ne vaut mieux pas le consommer.

Par la suite, sentez l’odeur de votre yaourt, si vous remarquez une odeur désagréable, il vaut mieux ne pas manger le produit.